Sélectionner une page

Cellules et modules PV : Meyer Burger ouvre deux usines en Allemagne

Cellules et modules PV : Meyer Burger ouvre deux usines en Allemagne

Après avoir démarré la production de cellules solaires à Thalheim (Bitterfeld-Wolfen, Saxe-Anhalt) à la mi-mai, le Suisse Meyer Burger Technology vient d’ouvrir son usine de modules PV de haute technologie à Freiberg (Saxe). Les premiers modules seront livrés à partir de juillet.

Après la rénovation de l’ancienne usine Solarworld en 8 mois et l’installation des lignes de production SmartWire, le site de Freiberg dispose d’une capacité de production annuelle de 0,4 GW, soit environ 3000 modules par jour après l’achèvement de la montée en puissance. Cette usine a créé plus de 200 emplois qualifiés. L’extension de la capacité de production à 1 GW – au lieu de 0,8 GW comme prévu auparavant sur le site de Freiberg – est programmée et sra mise en œuvre dès que possible.

Le 11 mai, Meyer Burger avait précédemment lancé la production de cellules solaires à hétérojonction sur son site de Thalheim (ville de Bitterfeld-Wolfen). La production y démarre avec une capacité annuelle de 400 MW, une augmentation de la capacité à 5 GW est prévue d’ici 2026.

Les cellules solaires à hétérojonction ont l’avantage par rapport aux cellules conventionnelles de pouvoir convertir plus de lumière solaire en énergie. La technologie d’interconnexion de cellules SmartWire développée et brevetée par Meyer Burger en Suisse augmente encore l’efficacité des modules et garantit une durée de vie supérieure à la moyenne. De plus, les modules Meyer Burger sont totalement sans plomb par rapport à des produits concurrents. Les modules peuvent ainsi être recyclés dans le respect de l’économie circulaire.

Développée sur douze ans, la technologie à hétérojonction SmartWire de Meyer Burger établit de nouvelles références en matière de performance et de durabilité pour les modules solaires. Meyer Burger construit ses chaînes d’approvisionnement aussi localement que possible ; la matière première la plus importante, le silicium polycristallin, vient d’Europe. L’Institut Fraunhofer pour les systèmes d’énergie solaire a confirmé plus tôt cette année que la production de cellules solaires à Bitterfeld-Wolfen avait un avantage environnemental important par rapport à la fabrication conventionnelle. Cela a été récompensé par l’État allemand de Saxe-Anhalt avec un engagement pour une subvention de protection de l’environnement allant jusqu’à 15 millions d’euros et une subvention d’investissement jusqu’à 7,5 millions d’euros.

Dans le cadre d’un fonctionnement hautement automatisé, jusqu’à 200 000 cellules solaires sortiront de la chaîne de production chaque jour. Le site de Thalheim a actuellement une superficie totale de 27 000 mètres carrés. Ceci est suffisant pour l’expansion rapide ciblée à 1,4 GW de capacité de cellules solaires.

Avec l’ouverture des deux sites de production, la sécurisation de toutes les chaînes d’approvisionnement et la mise en place des organisations de fabrication et de vente, les étapes clés de la transformation de Meyer Burger d’un fournisseur d’équipements et de technologies à un fabricant intégré de cellules solaires et de modules solaires ont été franchies.

« J’attends avec impatience le début de la production de modules à Freiberg. La puissance de l’industrie solaire et une politique industrielle tournée vers l’avenir peuvent créer des milliers d’emplois durables en Allemagne et en Europe », a déclaré Gunter Erfurt, p-dg de Meyer Burger.

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This