Top Menu

Capteur solaire thermique plan hautes performances

Avec le Vitosol 200-FM à revêtement ThermProtect développé avec l’Institut de recherche Jean Lamour de Nancy*, Viessmann résout le problème de surchauffe et de vieillissement prématuré des capteurs solaires thermiques du fait de leur exposition constante à un rayonnement solaire intense grâce à l’effet dit « thermochrome ». Une variante spécifique pour les installations collectives, le Vitosol 100-FM ThermProtect, sera disponible au cours du 2e semestre 2016.

Le concept fait appel à une régulation de la température maximale de fonctionnement (145 °C) contrôlée de manière passive. Le revêtement intelligent de l’absorbeur évite aux capteurs de monter à des températures trop élevées. La technique ThermProtect brevetée Viessmann a été développée pour ses propriétés de commutation à une température précise : au-dessus de 75 °C, la structure cristalline du revêtement se modifie. Il en résulte une augmentation progressive de son émissivité infrarouge et une réduction de la puissance du capteur. La limitation de température du capteur évite les phases vapeur dans le circuit solaire. Par effet inverse, lorsque la température du capteur chute, la structure cristalline reprend sa forme initiale, un peu à l’image des lunettes de soleil à changement de teinte. Plus de 95 % du rayonnement sont absorbés et convertis en chaleur.

Les installations solaires sont sécurisées par le capteur. Le liquide caloporteur et les composants sont protégés. La durée de vie du système est améliorée, la maintenance réduite et la sécurité de fonctionnement par rapport à l’ensoleillement est garantie.

Les collecteurs solaires peuvent être installés en intégration verticale ou horizontale, les coffres assurant une transition harmonieuse entre la surface du capteur et le toit. Les cadres du Vitosol 200-FM ThermProtect, livrés de série en bleu foncé, se déclinent dans tous les autres coloris RAL. Les parcloses en aluminium pliées sur le périmètre du capteur et le joint sans raccord du vitrage solaire (à faible teneur en fer) apportent étanchéité et stabilité. L’utilisation de tubes flexibles annelés départ-retour en inox et de connexions par emboîtement facilitent le montage, avec la possibilité d’assembler jusqu’à 10 capteurs. Ces capteurs répondent donc aussi aux besoins de dimensionnement des grandes installations solaires.

*Voir notre article

Top

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This