Top Menu

En Bref : DualSun, Platinum,Trina Solar

La société marseillaise DualSun, spécialisée dans le solaire hybride photovoltaïque et thermique (PV/T) a pris la 14e place lors de l’édition 2015 du Deloitte Technology Fast 50. Créé en 2001, ce concours établit chaque année un palmarès national des 50 entreprises technologiques avec la plus forte croissance de chiffre d’affaires. DualSun affiche une hausse de 640% de 2011 à 2014 !

DualSun-261115Une sélection nationale a déterminé les champions régionaux et récompensé les 50 entreprises ayant réalisé, ces quatre dernières années, la progression la plus spectaculaire de leur chiffre d’affaires. Pour DualSun, sa 14e place constitue un label de confiance vis-à-vis des investisseurs.

Le fabricant allemand d’onduleurs Platinum (ex-Diehl Controls), passé par une procédure de redressement judiciaire au printemps 2014 soit un an après son externalisation de Diehl, vient d’être repris par Linceus, filiale du groupe SEW Eurodrive. L’entité s’était repositionnée en tant que société de services de R&D pour onduleurs PV et autres dispositifs de puissance. Le service après-vente et les garanties pour les onduleurs vendus par Platinum ont été repris par Diehl. Platinum avait signé un partenariat de R&D avec SEW Eurodrive à l’été 2014. Cet accord a donc finalement abouti à la reprise de l’entité et des 42 employés restants, avec l’abandon total de ses activités dans les onduleurs PV et un recentrage vers la mécatronique.

Après quelques récentes tribulations avec le départ de Ben Hill, président de Trina Solar Europe, et une restructuration de ses activités, le fabricant chinois intégré Trina Solar pourrait être repris par son fondateur et actuel président-directeur général Jifan Gao*, avec le soutien de Shanghai Xingsheng Equity Investment & Management, division de la banque industrielle de Chine. Parallèlement, la firme a annoncé la semaine dernière son retrait de l’accord sino-européen sur le prix minimum d’importation de panneaux photovoltaïques chinois, et compte désormais répondre aux besoins de ses clients sur le Vieux continent à partir de ses usines installées hors Chine. Rappelons que, ces derniers mois, Bruxelles a déjà exclu notamment les sociétés Canadian Solar, Chint Solar, ET Solar, Renesola, Sunny Solar et ZNShine de l’accord EU-Chine sur l’importation de panneaux photovoltaïques chinois avec un prix plancher en Europe.

*Jifan Gao co-préside aussi le Global Solar Council récemment créé (voir notre article).

, , ,

Top

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This