Sélectionner une page

Appels d’offres : Allemagne, Danemark, Espagne, Israël

Appels d’offres : Allemagne, Danemark, Espagne, Israël

En Allemagne, l’Agence fédérale des réseaux (Bundesnetzagentur) vient de lancer son 6e appel d’offres pour des installations photovoltaïques au sol. Le volume visé a été fixé à 160 MW. Il est plus élevé que les 150 MW prévus parce que certains porteurs de projets lauréats aux AO précédents n’ont pas donné suite à leur sélection, soit en ne payant pas la garantie financière (pour 7 MW du 5e AO), soit en signalant l’abandon du projet (3,5 MW des AO précédents)*. Dans les offres, le prix maximum ne devra pas dépasser 11,09 c€/kWh. La date limite de dépôt des candidatures a été fixée au 1er décembre.

Le prix maximum est le même qu’aux deux AO précédents. La rapidité habituelle de traitement des dossiers par la Bundesnetzagentur laisse espérer une publication des lauréats juste avant Noël. Il s’agit du dernier AO selon les modalités fixées en 2014. La réforme EEG 2017 applicable au 1er janvier 2017 prévoit des AO pour des installations photovoltaïques au sol et sur toiture à partir de 750 kW.

Un premier AO transfrontalier en Europe

Au Danemark, la société allemande Wirsol a finalisé la plus grande centrale photovoltaïque de Scandinavie près de la ville de Lerchenborg, à une heure de Copenhague.

Au Danemark, la société allemande Wirsol a finalisé la plus grande centrale photovoltaïque de Scandinavie près de la ville de Lerchenborg, à une heure de Copenhague.

Parallèlement, l’Agence fédérale des réseaux (Bundesnetzagentur) a lancé un premier appel d’offres transfrontalier pour des installations photovoltaïques, en coopération entre l’Allemagne et le Danemark pour un volume de 50 MW. La puissance unitaire des projets déposés est limitée à 10 MW, le prix maximum est identique à celui pour l’appel d’offres en Allemagne, soit 11,09 c€/kWh. Pour les projets lauréats, le prix sera toutefois établi selon un processus dit de « prix uniforme ». Le prix du dernier projet sélectionné pour clore le volume des 50 MW visés sera donc appliqué au final à tous les projets lauréats (contrairement à la procédure dite « pay-as-bid » où le projet sera sélectionné au prix déposé). La date limite de dépôt des offres a été fixée au 23 novembre prochain. « Pour promouvoir les énergies renouvelables, l’Allemagne est prête à coopérer étroitement avec ses voisins européens », a souligné le secrétaire d’état au ministère en charge de l’énergie Rainer Baake. Un accord portant sur l’ouverture réciproque des appels d’offres à des porteurs de projets des deux pays avait été signé en juillet dernier. Le Danemark envisage d’ailleurs de lancer également un appel d’offres transfrontalier avant la fin de 2016. Pour plus d’informations, cliquer ici

 

L’Espagne serait sur le point de mettre un terme à son moratoire sur les aides financières au développement des énergies renouvelables pour cause d’objectifs à atteindre d’ici 2020, croit savoir le site allemand photovoltaik. Le pays afficherait aujourd’hui une part de 17,4% pour les EnR dans son bouquet énergétique. Pour atteindre les 20% prévus en 2020, le gouvernement lancerait donc un appel d’offres de 1 GW encore cette année. D’autres devraient suivre l’an prochain, pour une puissance totale de 3 GW. Les appels d’offres porteraient sur l’éolien, le photovoltaïque et la biomasse.

Israël vient de se fixer des objectifs précis pour la part des EnR dans son mix énergétique, avec 10% en 2020, puis 13% en 2025 et 17% en 2030 (contre 2% aujourd’hui). Le solaire a son rôle à jouer du fait de la baisse des coûts dans ce secteur, avec un potentiel de 5 à 7 GW d’ici 2030. Selon le site PV Tech, la Public Utility Authority du pays projette de lancer dès janvier prochain un premier appel d’offres global pour des installations photovoltaïques de 1 GW de puissance cumulée en plusieurs étapes au cours de l’année 2017, avec trois familles de projets (basse tension, haute tension et très haute tension). Après sélection, les projets disposeraient de 18 à 36 mois de délais de réalisation, selon la catégorie de tension. Le pays disposerait aujourd’hui d’une puissance PV totale installée de près de 1 GW. Les sites bénéficient en majorité d’un tarif d’achat au kWh.

* Suite à une question au parlement, le gouvernement allemand avait dévoilé au début de l’été 2016 que seuls 19 projets photovoltaïques lauréats sur l’ensemble des quatre appels d’offres lancés (3 en 2015 et 1 en début d’année) avaient abouti à cette date, sur un total de 122 lauréats …

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This