Sélectionner une page

Voltec Solar et l’IPVF projettent une giga-usine de panneaux solaires avec un rendement de 30%

Voltec Solar et l’IPVF projettent une giga-usine de panneaux solaires avec un rendement de 30%

L’industriel alsacien Voltec Solar et l’Institut Photovoltaïque d’Île-de-France (IPVF) s’allient pour donner naissance à une nouvelle filière industrielle photovoltaïque basée sur une technologie de rupture : le tandem 4T pérovskite/silicium. Le projet prévoit la mise en service d’une ligne pilote dès fin 2023, suivie d’un démonstrateur de 200MW en 2025. 

Le projet « France PV Industrie » a l’ambition de bâtir une giga-usine de panneaux solaires basée sur une technologie inédite, avec un double objectif : produire localement des panneaux solaires plus efficaces et faire naître une industrie soutenable et durable, en s’appuyant sur un marché en forte croissance et sur une technologie de rupture.

Dans le cadre du plan d’investissement France 2030, le gouvernement a affirmé sa volonté de soutenir des projets ambitieux qui contribueront à accroître le rayonnement industriel et technologique français. Pour Voltec Solar et l’IPVF, le photovoltaïque doit devenir l’une de ces grandes filières industrielles nationales et c’est tout l’objectif affiché par le projet France PV Industrie qui a fait l’objet d’un dépôt de dossier dans les Appels à Projets de l’ADEME pour France 2030.

Face à la compétition mondiale et aux problématiques de consommation de ressources naturelles et de circularité, Voltec Solar et l’Institut Photovoltaïque d’Île-de-France proposent de mettre en œuvre une technologie de rupture : le tandem 4T pérovskite/silicium.

« C’est une révolution technologique qui permet non seulement d’atteindre un rendement de 30% au niveau du module photovoltaïque contre 23% pour les meilleurs rendements affichés actuellement par les technologies traditionnelles, mais qui réduit également la consommation d’énergie et de matière nécessaires à la fabrication et de valoriser les matériaux issus du recyclage », affirme Roch Drozdowski-Strehl, directeur général de l’IPVF.

Fruit de plus de huit années de travail et de recherche, cette technologie innovante a désormais atteint un niveau de maturité suffisant pour lancer son industrialisation à grande échelle et la commercialisation des premiers produits sera faite dès 2025, avec une montée en puissance progressive jusqu’à atteindre une capacité de fabrication de 5GW à horizon 2030, affirment les deux partenaires.

« La technologie Tandem sera la technologie photovoltaïque dominante de la prochaine décennie. Elle est de nature à bouleverser la donne concurrentielle et la France est aujourd’hui en avance, à condition que le déploiement industriel, qui se veut ambitieux, se fasse. C’est une des conditions de la réussite dans le photovoltaïque », explique Lucas Weiss, directeur général de Voltec Solar.

Fondé sur la coopération entre la Recherche et l’Industrie, le projet France PV Industrie a été construit pour répondre aux enjeux de la réindustrialisation et de la transition énergétique.

Créé en 2009, Voltec Solar est un industriel français du photovoltaïque avec une capacité de production qui sera portée à 500 MW en 2023. Engagé dans une démarche d’écoconception, la société, qui emploie 120 personnes, conçoit et produit des modules photovoltaïques durables, à faible impact environnemental et à haute efficacité.

Créé en 2014, l’IPVF est un Institut pour le Transition Energétique construit autour de leaders de l’industrie, de la recherche publique, et d’équipementiers. Basé sur le plateau de Saclay, l’IPVF regroupe 150 chercheurs et une plateforme technologique d’une centaine d’équipements de fabrication et de caractérisation des cellules solaires photovoltaïques.

 

INSCRIPTION NEWSLETTER

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This