Sélectionner une page

Voltalia lance la construction de la centrale mixte de production photovoltaïque et de stockage par batteries de Sable Blanc en Guyane

Voltalia lance la construction de la centrale mixte de production photovoltaïque et de stockage par batteries de Sable Blanc en Guyane

Voltalia annonce le démarrage de la construction du projet Sable Blanc, une centrale mixte de production photovoltaïque et de stockage par batteries. Avec ce lancement, Voltalia renforce son complexe de Toco, le plus grand complexe de stockage par batteries en France avec une capacité de 25,6 mégawattheures.


Le projet, nommé Sable Blanc, associe une centrale de production d’électricité photovoltaïque d’une puissance de cinq mégawatts à une unité de stockage par batteries lithium-ion d’une capacité de 10,6 mégawattheures. Cette combinaison permettra d’injecter sur le réseau, une fois la nuit tombée, l’électricité produite en journée, tout en améliorant la stabilité de la production d’électricité. La future centrale produira annuellement 7430 mégawattheures, l’équivalent des besoins en électricité de 3090 habitants de l’Ouest guyanais.

Le projet est très attendu pour contribuer à améliorer le système électrique dans une région où la croissance de la demande d’électricité est en forte hausse, et pour remplacer des groupes diesel en place à Saint Laurent du Maroni.

Sable Blanc est localisé à proximité de la côte océanique et de la frontière avec le Suriname dans la commune de Mana au lieu-dit « Organabo » sur la parcelle voisine de la centrale de stockage Mana Energie Services mise en service par Voltalia en décembre dernier. Cette région bénéficie d’un très fort niveau d’ensoleillement. La mise en service de Sable Blanc est prévue à la fin 2022 et bénéficie d’un tarif de vente garanti pendant 20 ans.

Le complexe de Toco dans lequel s’inscrit le projet Sable Blanc passera ainsi à une puissance de 19,3 mégawatts avec une capacité de 25,6 mégawattheures.

« Nous sommes très heureux de poursuivre notre développement sur le territoire où est né Voltalia en 2005 : la Guyane. Ce nouveau projet illustre notre capacité à accompagner la transition énergétique guyanaise et notre expertise dans la technologie du stockage par batteries », souligne Sébastien Clerc, directeur général de Voltalia.

Voltalia exploite actuellement en Guyane française des centrales solaires, hydrauliques, de biomasse et de stockage d’une puissance cumulée de 31 mégawatts, permettant de couvrir près de 10 % de la consommation du réseau électrique principal.

Voltalia est un acteur international des énergies renouvelables. Le groupe produit et vend de l’électricité issue de ses installations éoliennes, solaires, hydrauliques, biomasse et de stockage. Il dispose d’une puissance en exploitation et en construction de plus de 1,9 GW et d’un portefeuille de projets en développement d’une capacité totale de 10,7 GW. Voltalia est également prestataire de services et accompagne ses clients en renouvelable pendant toutes les étapes des projets, de la conception à l’exploitation-maintenance. Pionnier sur le marché des entreprises, Voltalia propose enfin une offre globale à celles-ci allant de la fourniture d’électricité verte aux services d’efficacité énergétique, en passant par la production locale de sa propre électricité. Fort de ses plus de 1230 collaborateurs dans 20 pays sur 4 continents, Voltalia possède une capacité d’action mondiale pour ses clients.

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This