Sélectionner une page

Un record de 56 GW de nouvelles installations solaires en Europe en 2023

Un record de 56 GW de nouvelles installations solaires en Europe en 2023

Près de 17 millions de foyers européens supplémentaires ont été alimentés par l’énergie solaire en 2023, grâce à une croissance de 40% des installations solaires par rapport à 2022, selon le dernier rapport de SolarPower Europe. Par rapport aux 40 GW d’énergie solaire installés en 2022, 55,9 GW ont été ajouté en 2023. Le parc solaire total de l’UE s’élève ainsi désormais à 263 GW, soit une hausse de 27% par rapport aux 207 GW de 2022.

L’Allemagne est revenue à la première place du classement européen, en installant 14,1 GW en 2023, après avoir été temporairement détrônée par l’Espagne en 2022. L’Allemagne détient également désormais le record de puissance installée en un an par un pays de l’UE, dépassant ainsi le précédent record de l’Italie de 9,3 GW en 2012.

L’Espagne (8,2 GW), l’Italie (4,8 GW), la Pologne (4,6 GW), les Pays-Bas (4,1 GW) et la France (3 GW) suivent l’Allemagne et complètent les six principaux marchés solaires de l’Union européenne.

Vers une croissance de seulement 11% en 2024 ?

En raison de l’impact persistant de la crise énergétique, une grande partie de la croissance de 2023 provient du retard des installations de 2022, souligne le rapport. Les derniers mois de 2023 ont été bien plus calmes que le début de l’année. À l’horizon 2024, le rapport prévoit un ralentissement de la croissance, avec une augmentation d’une année sur l’autre de seulement 11%, à 62 GW de nouvelle puissance installée. Cela marque une rupture avec trois années de croissance annuelle d’au moins 40%.

« L’énergie solaire a continué à répondre aux attentes de l’Europe en crise avec des installations record. Pour autant, l’Europe doit encore tenir ses promesses en matière d’énergie solaire. Nous n’installons pas encore la moyenne annuelle de 70 GW nécessaire pour atteindre nos objectifs solaires de 2030. Il est clair que les décideurs politiques ne peuvent pas se permettre de faire preuve d’attentisme pendant le reste de la décennie », commente Walburga Hemetsberger, CEO de SolarPower Europe.

« Heureusement, ce ne sont plus les prix élevés de l’énergie qui stimulent la croissance de l’énergie solaire. Cependant, il revient aux décideurs politiques de garantir de bonnes conditions d’investissement pour l’énergie solaire. Nous ne pouvons pas accepter des délais de connexion au réseau de plus de 4 ans, nous ne pouvons pas nous satisfaire de la lenteur en matière d’autorisation, nous ne pouvons pas risquer que les barrières commerciales ralentissent le déploiement, ni rater l’occasion de relocaliser la production d’équipements solaires en Europe », ajoute Dries Acke, directeur de SolarPower Europe.

Le rapport détaille également le bilan annuel de la fabrication de matériels et matériaux solaires en Europe. Face à un objectif européen de 30 GW de fabrication tout au long de la chaîne d’approvisionnement, la situation de la capacité à chaque étape de la chaîne reste très différente. La capacité de production d’onduleurs en Europe, bien qu’elle ne fasse pas partie de l’objectif de 30 GW, a augmenté de 14% par rapport à 2022 pour atteindre 82 GW en 2023. La fabrication européenne de lingots de silicium a représenté 1 GW en 2023. Les tranches de silicium ont un potentiel de croissance d’ici 2025 mais restent limitées à une capacité de 1,3 GW en 2023. La fabrication de cellules solaires est passée de 1,4 GW à 2 GW en 2023. La fabrication de modules s’élève actuellement à environ 14,6 GW, soit 59% de plus qu’en 2022.

À l’heure actuelle, moins de 2% de la demande actuelle d’énergie solaire en Europe pourrait être satisfaite par des équipements et matériaux photovoltaïques produits en Europe, conclut l’étude.

INSCRIPTION NEWSLETTER

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This