Sélectionner une page

Total et Microsoft s’associent pour soutenir l’innovation digitale et leurs objectifs de neutralité carbone

Total et Microsoft s’associent pour soutenir l’innovation digitale et leurs objectifs de neutralité carbone

Total et Microsoft ont annoncé s’être engagés à collaborer en tant que partenaires stratégiques afin de faire avancer la transformation digitale et de promouvoir la transition vers la neutralité carbone. Leurs opportunités concrètes de collaboration sont nombreuses.

La présence mondiale de Total et sa connaissance du marché vont permettre de soutenir les objectifs de Microsoft en matière de développement durable – notamment ses objectifs en termes d’énergies renouvelables à horizon 2025 – et de contribuer aux efforts d’efficacité énergétique et de réduction de l’empreinte carbone de ses data centers.
De son côté, Total valorisera davantage les plateformes de Microsoft. Total a décidé d’accélérer sa transformation numérique et d’utiliser la puissance d’Azure dans les projets de transformation digitale ainsi que pour sa Digital Factory. Total explorera par ailleurs la valeur de la Power Platform pour automatiser ses procédures, réduire ses coûts et faciliter l’accès aux données à ses développeurs.

Les deux partenaires vont explorer des domaines de collaboration touchant au développement durable et faire avancer la transformation digitale et les solutions d’IA pour accélérer la transition vers une économie à zéro émissions nettes, par exemple par le déploiement de technologies bas carbone ou de captage du CO2.

Conformément à ses objectifs de développement durable, Microsoft vise à éliminer sa dépendance au diesel d’ici à 2030. Total, via sa filiale Saft, va soutenir Microsoft dans l’élaboration d’une feuille de route à long terme pour supprimer le diesel de ses opérations, en commençant par évaluer la pertinence de diverses technologies de Total au sein du portefeuille de Microsoft en matière d’énergie de secours sur site.

Microsoft considère les batteries à grande échelle comme un élément-clé dans sa démarche d’élimination de la dépendance au diesel, utilisé dans les groupes électrogènes assurant l’alimentation de secours de ses data centers. Microsoft et Total ont instauré un partenariat pour évaluer la faisabilité à long terme du déploiement de batteries à haut rendement dans l’alimentation de secours des infrastructures critiques. Cette étude est réalisée avec l’aide de Saft, un leader mondial des batteries de secours.

Les batteries d’alimentation sans coupure (UPS) de Saft apporteront des valeurs supplémentaires pour aider Microsoft à affiner ses spécifications auprès de ses fournisseurs de systèmes UPS et, à terme, à atteindre ses objectifs de développement durable. Ces valeurs sont les suivantes : économies d’énergie, sécurité accrue, faible teneur en cobalt et système de surveillance auto-alimenté pour assurer une disponibilité optimale du système.

Microsoft s’est engagé officiellement à utiliser 100% d’énergies renouvelables d’ici à 2025. L’ambition de Total est d’atteindre 35 GW de capacité de production renouvelable sur la même période, puis près de 100 GW en 2030. Total aidera Microsoft à garantir l’utilisation d’énergies renouvelables par le biais de contrats d’achat d’électricité (PPA). Un premier PPA de 47 MW a été conclu pour les activités de Microsoft en Espagne.

Microsoft et Total travaillent également en partenariat sur des technologies émergentes essentielles à une trajectoire de neutralité carbone, et sur les solutions numériques susceptibles d’accélérer leur adoption.

« Nous sommes engagés à apporter notre expertise en fournissant de l’électricité verte pour soutenir Microsoft dans la réalisation de ses objectifs de développement durable, et nous sommes ravis de pouvoir compter sur les solutions cloud et IA de Microsoft pour accélérer notre transformation digitale. C’est essentiel pour accompagner la transition vers un monde neutre en carbone », a déclaré Patrick Pouyanné, p-dg de Total.

« Notre partenariat stratégique avec Total mettra à profit la puissance considérable des plateformes de cloud computing de Microsoft, pour accélérer la transition de Total vers les nouvelles énergies et pour atteindre les objectifs en termes de développement durable », a déclaré Satya Nadella, directeur général de Microsoft.

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This