Top Menu

Sunpartner prépare l’industrialisation de ses films PV pour mi-2017

Sunpartner Technologies, spécialiste de la « surface photovoltaïque transparente » avec ses technologies WYSIPS (What You See Is Photovoltaic Surface), lance l’industrialisation de ses activités. Déjà connue sur le marché de l’électronique grand public, elle vise désormais trois secteurs, en ajoutant le bâtiment, et en particulier le PV intégré au bâtiment (BIPV), ainsi que le transport au grand public.

Sunpartner1-071116Avec ses technologies, la société d’Aix-en-Provence fondée en 2008 vise à créer des surfaces intelligentes pour capter l’énergie solaire et rendre des objets du quotidien totalement ou partiellement autonomes en électricité. Elle s’est fait connaître avec ses premiers films solaires pour écrans de téléphones mobiles, objets connectés, accessoires et autres produits wearables (intégration dans des vêtements, sacs à dos, etc).

Sunpartner2-071116Pour progresser vers l’industrialisation, Sunpartner Technologies a intégré depuis début 2016 une partie de l’activité et une dizaine de salariés de Nexcis, filiale d’EDF en liquidation*. Cette reprise partielle a été confirmée début 2016 après le bouclage d’une levée de fonds de 5,2 millions d’euros. Dans les bâtiments ex-Nexcis, la société compte désormais héberger une usine à échelle humaine, dont le lancement sera effectif à la mi-2017. Les premières centaines de mètres carrés sortiront encore avant la fin de cette année. Le site devrait afficher une capacité annuelle de production de composants photovoltaïques transparents de quelque 30000 m2 d’ici 2018. Une extension sera ultérieurement possible jusqu’à 150000 m2/an.

Sur le bâtiment, Sunpartner Technologies se positionne aujourd’hui comme un fournisseur de briques technologiques pour la construction, avec du verre photovoltaïque intégré (BIPV) et des fenêtres intelligentes. Ces solutions de vitrages solaires photovoltaïques, transparents ou semi-transparents, apportent une réponse aux attentes des architectes pour la réalisation de bâtiments intelligents. La gamme se compose des produits Wysips Vision Glass, Design Glass et Cameleon (solutions de bardage PV coloré, personnalisable avec des motifs variés). Elle offre de nombreuses possibilités d’intégration architecturale (verrières, canopées, Sunpartner4-071116façades, brise-soleil, bardage) et fonctionnelle. L’énergie solaire emmagasinée permettrait en effet l’alimentation électrique de stores, de dispositifs d’éclairage, de systèmes d’ouverture et de fermeture, etc.

Wysips Vision Glass est un vitrage PV compatible avec les verres feuilletés ou trempés, de haute transparence, qui se distingue par la faible visibilité des cellules solaires. Invisibles et neutres en couleur, ces dernières produisent jusqu’à 50 Wc/m², en fonction du niveau de transparence qui peut aller de 20 à 70%.

Wysips Design Glass est une solution de verre PV pour une architecture esthétique dans le bâtiment durable. Avec un taux de transparence variable de 10 à 70% selon les besoins, neutre en couleur, il garantit une lumière naturelle avec une puissance pouvant aller jusqu’à 110 Wc/m2.

Wysips Cameleon atteint 80 à 95% des performances des panneaux photovoltaïques classiques, et fournit 90 à 120 Wc/m2 dès 2016, avec un objectif de 120 à 160 Wc/m2 d’ici 2020. Selon N-Tech Research, le marché du verre photovoltaïque intégré (glass BIPV) devrait atteindre 3,5 milliards de dollars en 2020. Dans le BIPV, un partenariat a aussi été signé avec la société allemande Avancis qui propose des modules photovoltaïques en technologie à couches minces CIGS.

Concernant les solutions PV pour le marché du transport, Sunpartner Technologies a présenté dès octobre 2013 Energia, un hublot d’avion intégrant un film de protection solaire développé avec l’équipementier aéronautique français Vision Systems. Le composant Wysips Vision Glass alimente en énergie ce film et le vitrage s’opacifie sur impulsion électrique pour réduire la lumière, l’éblouissement et la chaleur entrant dans l’avion. L’énergie solaire captée au sol et en vol est stockée dans une batterie intégrée au hublot et permet aussi de recharger des appareils électroniques depuis un port USB intégré. La coopération s’est depuis poursuivie avec le développement d’un pare-soleil obscurcissant. Ces deux produits sont aujourd’hui en phase de commercialisation dans l’industrie aéronautique.

Sunpartner3-071116Afin d’accompagner son évolution, Sunpartner Technologies vient par ailleurs de nommer Barthold Veenendaal au poste de vice-président exécutif aux côtés de son président Ludovic Deblois. M. Veenendaal était auparavant vice-président senior de l’activité stockage de l’énergie chez Schneider Electric où il a passé 16 ans à différents postes de responsabilité.

*EDF a décidé de stopper l’activité de Nexcis en mars 2015, après sept années d’investissements et le développement, notamment, d’un vitrage photovoltaïque en technologie à couches minces CIGS quasiment jusqu’au stade de production (voir nos articles en utilisant le moteur de recherche). Concernant Nexcis, le bilan financier 2015 officiellement publié affiche une perte nette de 14,3 millions d’euros pour un chiffre d’affaires nul.

,

Top

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This