Sélectionner une page

RES, CVE et la Ville de Loudéac ont inauguré la centrale PV de Loudia en Côtes-d’Armor

RES, CVE et la Ville de Loudéac ont inauguré la centrale PV de Loudia en Côtes-d’Armor

Le 10 septembre 2021, Bruno Le Bescaut, maire de Loudéac, Pascal Craplet, directeur des affaires publiques de RES, et Nicolas Chapelat, directeur des relations collectivités et territoire de CVE, ont inauguré la centrale photovoltaïque de Loudia.

Située sur la commune de Loudéac en Côtes-d’Armor (22) sur un ancien centre d’enfouissement technique fermé depuis 2001, cette centrale d’une puissance de 5 MWc sur une superficie de 6 hectares, va produire l’équivalent de la consommation électrique annuelle d’un quart de la population de Loudéac (approximativement 2 400 habitants).

Le projet de centrale solaire à Loudéac a été lauréat de la quatrième tranche de l’Appel d’Offres de la Commission de Régulation de l’Energie (CRE) en 2018. L’électricité verte produite est valorisée avec le mécanisme de complément de rémunération. Le site a été développé par RES, entreprise spécialisée dans le domaine du développement de projets d’énergies renouvelables, et a été acquis par CVE, producteur indépendant français d’énergies renouvelables en 2019. CVE a structuré le financement avec notamment un volet financement participatif, construit et mis en service la centrale de Loudia.

« Ce projet est le fruit d’une réflexion initiée par la commune de Loudéac, en partenariat avec les équipes de RES, dans le cadre d’un appel à projet lancé en 2010. Nous sommes heureux d’inaugurer ce projet aujourd’hui, aux côtés de notre partenaire, CVE, ainsi que de l’ensemble des élus ayant contribué à sa concrétisation », se réjouit Pascal Craplet, directeur des affaires publiques de RES.

« La reconversion d’un terrain industriel à des fins de production d’énergie verte contribue à développer le modèle de production décentralisée d’énergie auquel nous croyons chez CVE. Il s’agit de développer des projets de territoire qui répondent aux besoins énergétiques et environnementaux des acteurs locaux. Le recours au financement participatif a favorisé l’ancrage territorial de ce projet et a permis aux habitants de devenir acteurs de la transition énergétique et de bénéficier directement de ses retombées économiques », ajoute Nicolas Chapelat directeur des relations collectivités et territoire de CVE.

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This