Top Menu

Réalisations : Afrique du Sud, Etats-Unis, Allemagne, Chili, Australie, Japon

Kaco-100715En Afrique du Sud, le centre commercial Clearwater Mall à Gauteng, près de Johannesburg, a triplé à 1,6 MW la puissance de sa centrale photovoltaïque en toiture, la plus grande réalisée à ce jour dans ce pays. L’électricité générée est auto-consommée par les quelque 250 magasins, restaurants, centres de sports et cinémas. Le site avait initialement été équipé d’une centrale solaire de 500 kW. Le concept de l’autoconsommation a tellement bien marché qu’au bout de seulement six mois d’exploitation, la direction a décidé de convertir la surface maximale possible de la toiture pour la production d’électricité. Les onduleurs ont été fournis par l’Allemand Kaco New Energy.

sPower_EdenSolar-150715L’énergéticien américain SRP et le producteur indépendant sPower viennent de démarrer la construction d’une centrale photovoltaïque de 45 MW à Florence, en Arizona. Le projet Sandstone prévoit l’installation de plus de 182000 modules solaires de Jinko Solar par le constructeur contractant Swinerton Renewable Energy et devrait être opérationnel d’ici la fin 2015, avec un contrat d’achat sur 21 ans.

Photo : la centrale EdenSolar de 63 MWc réalisée par sPower en Caroline du Nord)

Dans la ville allemande de Leipzig, l’initiative Energiegenossenschaft Leipzig dispose désormais de sa première centrale photovoltaïque entièrement financée par les citoyens. Le système de 86 kW a été réalisé par l’installateur local Yokk Solar en l’espace de 9 jours sur le toit d’une ancienne usine de pianos dans le quartier de Böhlitz-Ehrenberg avec 363 panneaux solaires Q.PRO-G3 de Hanwha Q Cells et des onduleurs de SMA. Il est opérationnel depuis fin avril dernier. L’électricité est auto-consommée à 80% sur place par les artisans et PME installés sur le site, le surplus est injecté sur le réseau et vendu directement à des consommateurs habitant à proximité. Montant de l’investissement : 110000 euros.

EnergieLeipzig-150715Un immeuble résidentiel de 72 logements construit à Francfort, en Allemagne, s’affiche comme une « maison active » avec une production d’énergie supérieure à la consommation estimée de ses occupants grâce, entre autres, à 330 modules photovoltaïques en façade et 1000 panneaux solaires de haut rendement en toiture. L’électricité produite est stockée dans une batterie pour être consommée en soirée et la nuit. La production d’eau chaude sanitaire et le chauffage sont assurés par une pompe à chaleur. L’immeuble est en outre équipé d’une flotte de véhicules électriques disponibles en autopartage et également rechargeables sur la batterie.

En Thuringe, l’installateur Pfalzsolar réalise une centrale photovoltaïque de 5,7 MW sur la partie désaffectée d’une carrière de sable exploitée à ciel ouvert en guise d’utilisation intermédiaire du terrain pendant 25 ans, avant un retour à l’agriculture en 2040.

Yingli Green Energy a fourni 240 MW de panneaux solaires pour les deux plus grandes centrales solaires hybrides, photovoltaïque et thermodynamique (CSP), d’Amérique latine. Les deux projets se situent dans le Nord du Chili et disposeront d’une puissance de 110 MW avec un système de stockage de 17,5 heures. Les 780000 modules solaires YGE 72 Cell seront installés en deux étapes. Le premier site devrait être opérationnel à la mi-2016.

L’Italien Enel Green Power a démarré la construction de la plus grande centrale photovoltaïque du Chili, Finis Terrae, d’une puissance installée de 160 MW prévue pour être opérationnelle au premier semestre 2016. Cette centrale PV située dans la région d’Antofagasta représente un investissement de 270 millions de dollars pour EGP qui a signé un contrat d’achat avec l’énergéticien Endesa Chile.

L’agence australienne des énergies renouvelables (ARENA) subventionne la construction d’une centrale photovoltaïque de 10,6 MW avec trackers à un axe et stockage (6 MW) à la mine de cuivre et d’or de DeGrussa appartenant à Sandfire Ressources dans l’Ouest du pays. La centrale, plus gros projet solaire non connecté sur un site minier dans le monde, sera construite par Juwi (groupe Neoen) en partenariat avec l’entreprise OTOC Australia basée à Perth. Neoen, qui a récemment acquis le projet développé par Juwi, apportera le capital et sera le propriétaire et l’opérateur sur le long terme. Juwi se chargera aussi de l’ingénierie, des approvisionnements et de la maintenance. La subvention de l’ARENA atteint 20,9 millions de dollars australiens, soit plus de la moitié des 40 millions de dollars d’investissements prévus. La Clean Energy Finance Corporation (CEFC) financera le projet par de la dette à hauteur de 15 millions de dollars australiens. L’installation sera intégrée dans le système d’alimentation au diesel de 19 MW afin de fournir l’électricité en autoconsommation à la mine dans le cadre d’un contrat d’achat de 6 ans. Cette centrale hybride de DeGrussa réduira le prix de l’électricité de la mine à moyen et long terme, l’énergie photovoltaïque pouvant s’intégrer avec des générateurs diesel et permettre de produire l’énergie nécessaire aux opérations. Il est prévu qu’elle couvre la majorité des besoins journaliers du site.

Au Japon, Kyocera TCL Solar a débuté la construction d’une centrale photovoltaïque de 23 MW sur un ancien terrain de golf désaffecté à Fushimi, près de Kyoto. La mise en service est prévue en septembre 2017. Une autre ferme solaire de 92 MW est en préparation également sur un ancien terrain de golf désaffecté dans le département de Kagoshima. Aux Etats-Unis, il y a aussi des débats publics actuellement au sujet de la reconversion de différents terrains de golf désaffectés, notamment en Floride, dans l’Utah et le Minnesota où des terrains de golf ayant poussé comme des champignons dans les années 1990 sont désormais à l’abandon.

, , , , , , , ,

Top

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This