Sélectionner une page

Qcells investit 2,5 milliards de dollars dans une chaîne d’approvisionnement solaire complète aux États-Unis

Qcells investit 2,5 milliards de dollars dans une chaîne d’approvisionnement solaire complète aux États-Unis

Filiale du groupe coréen Hanwha Solutions, Qcells a annoncé qu’il investirait plus de 2,5 milliards de dollars pour construire une chaîne d’approvisionnement solaire complète aux États-Unis. L’entreprise vise ainsi à disposer de 8,4 GW de capacité de production de panneaux solaires d’ici 2024.

L’engagement de l’entreprise envers l’économie de l’énergie propre en Amérique créera près de 2500 emplois directs en Géorgie. Cette annonce marque le plus gros investissement de l’histoire du solaire américain et fait de Qcells la seule entreprise aux États-Unis à établir une chaîne d’approvisionnement solaire entièrement intégrée à base de silicium, de la matière première au panneau fini.

Au premier trimestre 2023, Qcells inaugurera une nouvelle installation dans le comté de Bartow, en Géorgie, qui fabriquera 3,3 GW de lingots, de tranches (wafers), de cellules solaires et de panneaux finis. La société assemblera également 2 GW supplémentaires de panneaux solaires dans son usine de Dalton, en Géorgie, qu’elle présente comme la plus grande usine de fabrication de panneaux solaires de l’hémisphère occidental. L’investissement devrait porter la capacité totale de production de panneaux solaires de QCells en Géorgie à 8,4 gigawatts d’ici 2024.

L’annonce, faite par la société mère de Qcells, Hanwha Solutions, dont le siège est à Séoul, représente son plus important investissement dans l’énergie propre à ce jour aux États-Unis. Avec cela, l’entreprise vise à accélérer la transition vers les énergies renouvelables aux Etats-Unis et l’expansion de la fabrication nationale.

« Alors que la demande d’énergie propre continue de croître à l’échelle nationale, nous sommes prêts à mettre des milliers de personnes au travail pour créer des solutions solaires entièrement fabriquées aux États-Unis et durables, de la matière première aux panneaux finis. Nous nous engageons à travailler avec nos clients ainsi qu’avec les dirigeants nationaux et de l’État de Géorgie pour apporter une énergie totalement propre à des millions de personnes à travers le pays », a déclaré Justin Lee, CEO de Qcells.

Qcells a ouvert sa première usine en Géorgie en 2019 et a embauché 750 personnes pour disposer d’une capacité de production de 1,7 GW d’énergie solaire. Au fur et à mesure que la demande nationale en énergie solaire augmentait, l’investissement de Qcells dans son installation de Dalton augmentait également. L’année dernière, l’entreprise a annoncé un plan visant à ajouter 1,4 GW à sa production manufacturière et à embaucher 535 personnes supplémentaires. Cette annonce signifie que Qcells embauchera 510 personnes supplémentaires à Dalton, ce qui portera l’emploi total de Qcells en Géorgie à 4000 et l’investissement cumulé dans l’État à 2,8 milliards de dollars.

Ces investissements doivent permettre également à Qcells de conserver son leadership sur le marché solaire américain. Selon Wood Mackenzie, Qcells a dominé le marché américain des modules solaires résidentiels pendant cinq années consécutives, de 2018 à 2022, et a également été le principal fournisseur de modules pour le secteur commercial américain depuis 2019.

Les investissements auront lieu sur deux sites avec une extension entièrement nouvelle englobant des lingots, des tranches, des cellules et des modules. Avec une capacité de fabrication annuelle de 3,3 GW, ce sera le plus grand site de fabrication solaire entièrement intégré aux États-Unis. Qcells vise à y commencer la production commerciale fin 2024. Le site sera situé à Cartersville, en Géorgie. La construction interviendra après l’expansion de la production annuelle de panneaux solaires de l’entreprise à 5,1 GW à Dalton, en Géorgie, d’ici 2023. Elle proviendra de la construction d’une troisième usine de fabrication de modules à cet endroit, produisant un 2 GW de panneaux solaires par an. Actuellement, Qcells y exploite une usine de modules de 1,7 GW et a commencé la construction pour porter sa capacité à 3,1 GW. Dans le cadre de cet effort, Hanwha est récemment devenu le principal actionnaire du producteur de polysilicium REC Silicon.

INSCRIPTION NEWSLETTER

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This