Top Menu

Parcs PV : Chine, Taïwan, Belgique

La Chine a définitivement dépassé l’Allemagne en termes de puissance photovoltaïque installée et même les États-Unis, selon les statistiques de l’Agence nationale de l’énergie (NEA). Après une nouvelle puissance de 15,1 GW réalisée en 2015, le parc photovoltaïque chinois se serait établi à 43,2 GW à la fin de l’an passé, a calculé Bloomberg New Energy Finance (BNEF).

Le bémol : installé ne veut pas dire raccordé. Des problèmes de réseau freinent en effet les raccordements et une puissance assez significative (plusieurs GW) serait toujours improductive. Le trio des plus grands pays du PV, en termes de volume, se complète aujourd’hui avec l’Allemagne et ses 39,7 GW (statistiques de l’Agence fédérale des réseaux ou Bundesnetzagentur) et avec les États-UnisBNEF a recensé 27,8 GW de puissance PV installée. En termes de puissance raccordée, l’Allemagne pourrait donc encore être en tête du classement.

A Taïwan, le parc photovoltaïque installé a atteint une puissance de 728 MW à fin octobre 2015, dont 387,4 MW dans le sud de l’île, selon les statistiques publiées par le ministre taïwanais de l’économie (MOEA). Il pourrait avoir passé le cap de 1 GW à la fin de l’an passé. En mai 2015, les autorités ont dévoilé une cible de 500 MW d’installations annuelles, avec un objectif de 8,7 GW de puissance PV totale installée d’ici 2030.

L’instauration d’un tarif d’achat de l’électricité solaire en 2009 est l’une des clés de l’accélération du déploiement PV à Taïwan ces dernières années. L’encouragement à monter des projets solaires en toiture des bâtiments publics en est une autre. Les industriels locaux ont, quant à eux, développé la fabrication de cellules solaires qui s’inscrit dans une chaîne de valeur dominée par les Chinois du côté des panneaux PV. Les tarifs d’achat s’élevaient entre 0,15 c$/kWh pour les centrales au sol de plus de 1 MW et 0,22 c$/kWh pour les petites toitures PV jusqu’à 20 kW l’an passé. Malgré la hausse du déploiement PV, Taïwan a décidé d’augmenter les tarifs d’achat en 2016, de 12,5% pour les installations réalisées dans le nord et dans l’ouest du pays, et de 5,6% dans les autres régions. Outre l’objectif total de 8,7 GW de volume PV raccordé d’ici 2030, les autorités taïwanaises ont fixé des étapes intermédiaires avec 3,6 GW en 2020 et 6,2 GW en 2025. Rappelons que, selon le MOEA, le parc PV total installé ne s’élevait qu’à 392 MW à fin 2013.

APERe-020216En Belgique, les statistiques de l’association APERe montrent une situation contrastée : le marché belge du photovoltaïque survit grâce aux petites installations alors que le segment des grandes centrales est moribond. Seuls 53 MWc ont été réalisés en Belgique l’an passé, répartis sur 7200 installations dont 70% affichent une puissance inférieure à 10 kWc. Pour 2016, le secteur s’attend à une légère reprise. Le parc photovoltaïque belge s’élevait à 3,2 GWc à fin 2015, dont 72% se trouve en Flandre, 26% en Wallonie et 2% à Bruxelles. Au total, 60% des systèmes PV affichent une puissance inférieure à 10 kWc.

, , , ,

Top

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This