Top Menu

Parcs PV : Allemagne, Mexique, Royaume-Uni, Suisse

Avec 441 MWc de nouvelle puissance installée en décembre dernier, dont 64,6 MWc de centrales solaires au sol, essentiellement des projets lauréats des appels d’offres lancés depuis 2015, l’Allemagne a porté son parc photovoltaïque global à 41,224 GW à fin 2016 selon les dernières statistiques de l’Agence fédérale des réseaux (Bundesnetzagentur). Partant, les tarifs d’achat toujours applicables pour les systèmes jusqu’à 750 kWc restent inchangés jusqu’à fin avril 2017.

Tarifs d’achat PV en Allemagne (Source : Bundesnetzagentur)

Les tarifs d’achat PV sont inchangés depuis le 1er septembre 2015. Sans le fort volume d’installations PV en décembre, les tarifs d’achat auraient dû être rehaussés. La puissance PV totale installée sur l’ensemble de l’année 2016 s’établit à 1,52 GW, selon le syndicat professionnel BSW-Solar, grâce à un volume nettement supérieur en décembre dû en grande partie à des projets concrétisés plus rapidement afin d’anticiper le changement de réglementation. Les nouvelles dispositions de la loi EEG 2017 applicable au 1er janvier de cette année prévoient en effet que tous les projets de centrales PV au-delà de 750 kWc, sur toitures/bâtiments et au sol, soient sélectionnés selon les procédures des appels d’offres. Pour l’évolution des tarifs d’achat, la période de référence passe, elle, à six mois contre douze jusqu’ici. Elle affiche en l’occurence 1012 MWc sur la période juillet-décembre 2016, soit 2025 MWc en extrapolation sur l’année. Un volume inférieur à la cible annuelle de 2,5 GWc, d’où des tarifs d’achat restant stables.

Au Mexique, le parc de systèmes PV distribués pourrait atteindre 460 MW d’ici fin 2017, après un ajout de quelque 100 MW en 2016 et avec 240 MW de nouvelle puissance attendue cette année. Selon PV Magazine, la puissance totale cumulée dans ce secteur n’était que de 114 MW l’an passé.

Au Royaume-Uni, le parc photovoltaïque s’est agrandi de 1,8 GW l’an passé, grâce surtout à un très fort mois de mars à 1,1 GW juste avant la suppression des obligations vertes pour les grandes centrales solaires (au 1er avril 2016). Le déploiement est donc en très net recul, après 4,1 GW d’installations en 2015, selon les chiffres publiés par le ministère en charge de l’énergie. A fin décembre 2016, le parc PV total s’établissait ainsi à 11457 MW pour 900881 installations, en hausse de 19% comparé à fin 2015. La répartition par type d’installations donne 47,6% de grandes centrales de plus de 5 MW et 21% de petits générateurs de moins de 4 kW essentiellement dans le résidentiel, selon les analyses de Mercom Capital.

La plus grande toiture photovoltaïque de Suisse : 5,2 MWc (Photo : Migros)

En Suisse, la nouvelle puissance PV installée aurait reculé d’environ 20% en 2016 comparé aux 333 MW de 2015, selon le syndicat professionnel Swissolar qui s’attend à ce que le secteur renoue avec la croissance cette année. Les chiffres définitifs seront connus en juin prochain. Le parc photovoltaïque total s’établissait à 1,4 GW à fin 2015. Le solaire couvrirait aujourd’hui 2,5% des besoins d’électricité du pays. Pour Swissolar, le résultat du référendum – le vote populaire aura lieu le 21 mai prochain – sur la Stratégie énergétique 2050, qui devrait être applicable au 1er janvier 2018, sera décisif pour l’évolution future et le maintien d’aides financières au niveau tant national que régional. Un résultat positif pourrait stimuler le marché du PV dès cet été, selon le groupement professionnel.

, , ,

Top

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This