Top Menu

Parcs PV : Allemagne, Australie, Chine, Inde, Royaume-Uni

En Allemagne, le parc photovoltaïque a dépassé les 48,3 GWc, avec quasiment 2,4 GW de nouvelle puissance installée et raccordée de janvier à fin juillet 2019, selon les statistiques publiées par l’Agence fédérale des réseaux (Bundesnetzagentur).

Deux centrales PV de 70 kWc et 62 kWc combinées à un stockage sur batterie pour 30 kWh (et des stations de recharge pour véhicules électriques) ont été réalisées par Wirsol pour la société in Tec Bensheim qui compte ainsi couvrir 72% de ses besoins en électricité en autoconsommation.

Le volume installé en juillet outre-Rhin s’affiche à 291,7 MW, après 270,7 MW en juin et 241,3 MW en mai. Sur ces trois mois, le volume mensuel était en assez net recul comparé aux premiers mois de l’année (552 MW, 396 MW, 323 MW et 306 MW pour les mois de janvier à avril). Sur l’ensemble de l’année, le volume total installé devrait être supérieur aux 3 GW de l’an passé, et pourrait même dépasser les 3,3 GW de 2013 avant le déclin des années suivantes à moins de 2 GW par an. A ce rythme, le volume total installé passerait dans un an la barre des 52 GW, la limite fixée par la loi pour les aides au déploiement que nombre d’acteurs du solaire en Allemagne souhaiteraient voir supprimée.

A fin juillet, l’Australie disposait d’un parc de toitures photovoltaïques d’une puissance totale de 9,2 GW, pour plus de 2 millions d’installations, selon les statistiques publiées par le CER, autorité statutaire du pays en charge de légiférer sur les énergies renouvelables (Clean Energy Regulator).

La Chine a agrandi son parc photovoltaïque de 11 GW au 1er semestre 2019, selon la NEA (National Energy Administration), portant la puissance totale installée fin juin à 187 GW dont 130,5 GW de grandes installations au sol raccordées au réseau électrique. Selon le cabinet d’études Mercom, les autorités chinoises auraient approuvé près de 23 GW de projets solaires bénéficiant d’un tarif d’achat, qui devraient être reliés au réseau d’ici fin 2019.

En Inde, le parc photovoltaïque s’est agrandi de 3,2 GW au 1er semestre de 2019, portant la puissance totale PV installée à quelque 31 GW dont 88% de grandes centrales solaires au sol et 17% de toitures PV. Ces chiffres affichent un recul significatif comparé à l’an passé où 5,1 GW avaient été installés sur la même période. Mercom India Research prévoit toutefois une reprise plus poussée des déploiements au second semestre pour atteindre un volume total de 8 GW sur l’année et un objectif de 70 GW installés d’ici fin 2022.

Le Royaume-Uni a vu son parc photovoltaïque dépasser 13,2 GW de puissance totale installée à fin juillet dernier, pour un peu plus d’un million d’installations. Sur les douze mois depuis août 2018, le parc s’est agrandi de 231,3 MW, soit une hausse de 1,8%. La puissance installée en juillet 2019 s’affiche à 7,5 MW, en recul de 4,5% comparé à juillet 2018, selon les statistiques du ministère en charge de l’énergie. Les tarifs d’achat ont été supprimés en mars 2019.

, , , ,

Top

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This