Sélectionner une page

Newheat construit la plus grande centrale solaire thermique de France

Newheat construit la plus grande centrale solaire thermique de France

Newheat, fournisseur de chaleur renouvelable et leader de la chaleur solaire, et le groupe Lactalis, leader mondial des produits laitiers, annoncent la signature d’un contrat pour la fourniture de l’énergie qui sera produite par une centrale solaire thermique de 15 000 m², la plus grande d’Europe alimentant en chaleur un site industriel.

Ce projet est le 5e de l’entreprise bordelaise. Newheat poursuit son ambition de décarboner massivement le secteur de la chaleur en France, à travers une expertise et une offre construite autour de la fourniture de chaleur solaire et de récupération et la mise en place de solutions de stockage thermique sur-mesure. L’utilisation d’énergie sous forme de chaleur pour des utilisations industrielles ou collectives (près de 50% de la consommation d’énergie primaire en Europe) dépend encore aujourd’hui à 90% des énergies fossiles.

Après 3 ans de développement, le contrat de fourniture de chaleur solaire a été signé entre le site industriel Lacto Serum France, usine de la division Lactalis Ingredients et la société Lactosol, filiale du groupe Newheat dans laquelle les Fonds Régionaux de la Transition Energétique Terra Energies, AREC Occitanie et OSER ENR sont également présents en tant qu’actionnaires minoritaires.

D’une surface de près de 15 000 m² pour une puissance maximale d’environ 13 MW, il s’agira de la plus grande centrale solaire thermique française et la plus grande d’Europe alimentant en chaleur un site industriel.

Ce projet, situé à Fromeréville-les-Vallons proche de Verdun (55 100) fournira de la chaleur solaire à la nouvelle tour de séchage de lactosérum du site Lacto Serum France. Il permettra au site de réduire sa consommation de gaz et ainsi de réduire ses émissions de CO2 de 2000 tonnes par an.

Ce projet a été sélectionné et soutenu financièrement par l’ADEME dans le cadre de l’appel à projets « Grandes installations solaires thermiques » du Fonds Chaleur. Il recevra également le soutien financier du groupement d’intérêt public Objectif Meuse ainsi qu’une une aide de la part de la Région Grand Est via son programme Climaxion, piloté en partenariat avec l’ADEME.

Il s’inscrit par ailleurs dans l’opération de financement portant sur 5 projets de centrales solaires thermiques annoncée par Newheat en septembre 2020, comprenant la mise en place d’un financement bancaire global d’un montant de 13 M€ auprès de banques de référence dans le secteur de la transition énergétique : Triodos Bank et Crédit Coopératif. Ce projet bénéficie enfin de l’accompagnement et du soutien de la Communauté d’Agglomération du Grand Verdun.

« Nous sommes très heureux d’annoncer officiellement le lancement de ce projet, dont les travaux de réalisation devraient démarrer cet été pour une mise en service au premier trimestre 2022. Ce projet vient démontrer la capacité de NEWHEAT de fournir une solution fiable et compétitive à ses clients, y compris dans un secteur connu pour ses très hauts standards de qualité », souligne Hugues Defreville, président de Newheat.

Créée en 2015, Newheat conçoit, finance, réalise et exploite des centrales de production de chaleur renouvelable, de récupération et de stockage thermique, pour fournir une chaleur durable, locale et compétitive aux grands sites industriels, aux réseaux de chaleur urbains et aux serres maraîchères. Basée à Bordeaux, la société compte aujourd’hui 20 collaborateurs. Depuis sa création, Newheat a levé plus de 4 millions d’euros pour financer son développement, et mobilisé 15 millions d’euros pour ses projets. Elle a actuellement 6 sites en exploitation / construction.

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This