Sélectionner une page

Meyer Burger reçoit jusqu’à 22,5 millions d’euros de financement public pour construire une usine de cellules solaires en Allemagne

Meyer Burger reçoit jusqu’à 22,5 millions d’euros de financement public pour construire une usine de cellules solaires en Allemagne

Le Suisse Meyer Burger Technology a reçu à la fin de 2020 deux notifications de subventions totalisant 22,5 millions d’euros pour son projet d’usine de cellules PV en Allemagne.

L’État de Saxe-Anhalt et la République fédérale d’Allemagne s’engagent à hauteur de 15 millions d’euros en aide à la protection de l’environnement pour la mise en place de la production de cellules solaires à hétérojonction (HJT) à Thalheim (ville de Bitterfeld-Wolfen). Par ailleurs, une subvention d’investissement d’un montant de 7,5 millions d’euros a été octroyée dans le cadre de l’aide financière publique à l’amélioration de la structure économique régionale (GRW) pour le montage du site de production.

La base pour l’approbation de l’aide à la protection de l’environnement est un avis d’expert spécifiquement rédigé par l’Institut Fraunhofer pour les systèmes d’énergie solaire. Le rapport confirme que la technologie à hétérojonction (HJT) de Meyer Burger pour la production de cellules solaires présente des avantages environnementaux significatifs par rapport aux processus de fabrication conventionnels. Les investissements de Meyer Burger sont considérés comme exceptionnellement innovants et respectueux de l’environnement, permettant l’attribution d’un volume de subvention maximal de 15 millions d’euros.

« Nous sommes heureux de recevoir cette aide environnementale importante. Elle prouve que la technologie à hétérojonction est non seulement plus efficace mais aussi plus respectueuse de l’environnement que les technologies de cellules solaires conventionnelles », déclare le p-dg Gunter Erfurt.

La subvention d’investissement public (GRW) supplémentaire d’un montant de 7,5 millions d’euros pour la construction d’une nouvelle unité de production à Bitterfeld-Wolfen peut être tirée jusqu’à la fin de 2023. Une condition préalable au décaissement des subventions est une confirmation du financement des investissements prévus dans le site de production, qui prévoit une capacité annuelle de 1,4 gigawatts (GW). Meyer Burger est convaincu de répondre à cette exigence.

La mise en place des lignes de production HJT et l’organisation commerciale progressent quant à elles comme prévu. La production démarrera au deuxième trimestre 2021 avec 0,4 GW de cellules solaires et 0,4 GW de modules solaires par an. Le traitement ultérieur des cellules solaires en modules solaires aura lieu à Freiberg (Saxe). La capacité de production de cellules solaires doit être portée à 1,4 GW dans une prochaine étape.

Voir la présentation de Meyer Burger

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This