Sélectionner une page

L’installation de panneaux solaires résidentiels peine encore à rayonner en France

L’installation de panneaux solaires résidentiels peine encore à rayonner en France

Iberdrola dévoile les résultats d’une étude Ipsos réalisée en avril 2021 portant sur les installations solaires photovoltaïques individuelles en France. Si le panneau solaire bénéficie d’une présence encore modérée dans l’Hexagone, les Français se disent prêts à investir dans le futur, même s’il est encore nécessaire de lever certains obstacles, d’un point de vue financier et administratif.

Alors que la crise sanitaire a accéléré les préoccupations environnementales des Français, 69% d’entre eux sont désormais prêts à adopter une consommation plus responsable de l’énergie et à modifier leurs habitudes, souligne l’enquête (*).

Aujourd’hui, 1/4 des français se déclarent intéressés par l’installation de panneaux solaires et 8% des Français en possède aujourd’hui. Parmi ces acquéreurs potentiels, 3 personnes sur 10 montrent un intérêt significatif et ont d’ores et déjà commencé à se renseigner. Lors de ce processus, le bouche-à-oreille joue un rôle primordial pour les Français intéressés, qui auront tendance à s’informer auprès de leurs proches ayant déjà franchi le pas de l’installation d’un système photovoltaïque. A l’opposé, 67% des Français affirment ne pas être intéressés par les panneaux solaires. Néanmoins, parmi eux, 2 sur 10 n’expriment pas un refus catégorique et envisagent la possibilité d’acquérir, à l’avenir, cette technologie pour leur domicile.

Les Français propriétaires de panneaux solaires ou simplement intéressés présentent des caractéristiques et modes de vie similaires puisqu’il s’agit de personnes jeunes ayant entre 18 et 34 ans, vivant avec un ou plusieurs enfants en zone rurale et étant équipées de technologies et dispositifs liés à la mobilité électrique. L’étude constate cependant des différences de répartition sur le territoire français : si les personnes équipées de panneaux sont réparties uniformément en France, le Centre-Est l’emporte face au Sud (26% contre 24%). Contrairement aux idées reçues, les acquéreurs potentiels sont quant à eux plus nombreux dans l’Est et le Nord-Est, les régions ensoleillées ne sont donc pas les plus prisées. Certaines subventions additionnelles proposées par la région Grand Est peuvent expliquer l’accélération des installations de panneaux solaires dans cette zone, en comparaison avec les régions méridionales, argumente l’étude.

Les économies et la sensibilisation à l’environnement représentent les principales motivations à l’achat de panneaux solaires, apportant aux propriétaires le sentiment d’avoir fait le bon choix pour la planète et d’être indépendants énergétiquement.

Les installations de panneaux solaires permettent d’abord de réduire la facture d’électricité pour 22% des propriétaires de panneaux, et cet argument résonne particulièrement auprès de 41% des Français intéressés. De plus, pour 25% des futurs propriétaires, ces installations sont un moyen d’être autosuffisants en énergie et pour 13% d’entre eux, il s’agit même d’une source d’économie d’énergie.

Les panneaux solaires représentent également un bénéfice pour l’environnement puisque 17% des propriétaires attestent qu’un système photovoltaïque leur permet de réduire leur impact environnemental, un avantage qui intéresse 31% des acquéreurs potentiels. L’engagement écologique prime également dans la sélection du fournisseur avec 41% des intéressés qui porteront leur choix sur une compagnie engagée en faveur de l’environnement.

Des motivations plus fonctionnelles apparaissent également chez les potentiels acquéreurs, qui sont fortement intéressés par la vente d’excédent d’énergie (31%) et donc la possibilité de percevoir un complément de revenu.

Si les installations de panneaux solaires présentent de nombreuses opportunités pour les Français, celles-ci sont associées à certaines craintes qui viennent freiner leur déploiement.

Le prix et l’investissement à consacrer sont les principales barrières à l’achat de panneaux solaires : 41% des personnes intéressées et 15% des non intéressées sont freinées par le coût de l’installation. Des doutes quant à la rentabilité et aux économies réelles viennent s’ajouter à ces freins. En effet, si 40% des Français propriétaires ont constaté des économies importantes sur leur facture, 11% jugent la rentabilité insuffisante. Certains mettent également en avant une peur d’un faible accompagnement et suivi des entreprises en cas de problème.

Au-delà de l’aspect technique, les démarches administratives ainsi que la recherche d’installateur certifié peuvent réfréner les acquéreurs potentiels face au coût et la complexité des démarches qu’il s’agisse de demander une autorisation d’urbanisme ou de bénéficier des aides publiques ouvertes aux ménages. Les potentiels acquéreurs ne connaissent généralement pas la procédure à suivre pour obtenir ces aides et craignent un rejet de leur dossier. Elles sont pourtant une motivation d’achat pour 27% des propriétaires de panneaux solaires et pour 41% des personnes intéressées.

« L’étude souligne un réel besoin d’accompagnement des Français dans les démarches d’installation de panneaux solaires, afin qu’il n’y ait plus de frein au déploiement de cette technologie à grande échelle. Les Français recherchent une offre simple, personnalisée et économique : nous souhaitons proposer à terme notre service d’autoconsommation photovoltaïque Smart Solar aux futurs propriétaires de panneaux solaires », analyse Reginald Thiebaut, directeur général d’Iberdrola Energie France.

(*) Cette étude a été réalisée pour Iberdrola par Ipsos auprès de 1303 personnes de 18 à 65 ans résidant en France métropolitaine, interrogées en ligne du 9 au 20 avril 2021.

Originaire d’Espagne, Iberdrola est l’un des leaders mondiaux de l’énergie et le premier producteur d’énergie éolienne. Le groupe fournit de l’énergie à plus de 100 millions de personnes dans une dizaine de pays. Il développe des énergies renouvelables, des réseaux et réalise des activités commerciales en Europe (Espagne, Royaume-Uni, Portugal, France, Allemagne, Italie et Grèce), aux États-Unis, au Brésil, au Mexique et en Australie. Iberdrola est également présent notamment au Japon, en Irlande, en Suède et en Pologne. Avec plus de 37 000 salariés dans 31 pays, la société a réalisé un chiffre d’affaires de 33 milliards d’euros et un bénéfice net de 3,61 milliards d’euros en 2020.

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This