Sélectionner une page

LG Chem veut remplacer le métal des cadres de panneaux solaires par du plastique

LG Chem veut remplacer le métal des cadres de panneaux solaires par du plastique

Le Coréen LG Chem, développeur d’un matériau plastique capable de remplacer le métal dans les cadres de panneaux solaires, débute une pénétration du marché à grande échelle, après le lancement du produit en Corée.

LG Chem a annoncé que l’entreprise avait développé le produit « LUPOY EU5201 », un matériau ignifuge PC/ASA (*) qui conserve sa forme même lors de changements de température, grâce à ses faibles niveaux d’expansion thermique, en utilisant sa technologie et sa méthode de fabrication exclusives.

Les cadres de panneaux solaires se situent à l’extrémité des panneaux solaires afin de protéger et soutenir le panneau face aux impacts extérieurs. Résistance thermique et forte durabilité vis-à-vis de la corrosion sont nécessaires dans la mesure où les matériaux sont exposés en extérieur pendant longtemps, notamment sur des murs extérieurs ou toits, à la lumière directe du soleil. Les cadres de panneaux solaires représentent environ 10% du poids des panneaux, et sont principalement conçus à partir d’alliage d’aluminium.

Le « LUPOY EU5201 », développé par LG Chem, est un matériau plastique technique haute performance, qui remplace les propriétés mécaniques des plastiques traditionnels, par l’ajout de polycarbonate renforcé de fibre de verre.

Offrant le même niveau de durabilité que l’aluminium existant, son poids est divisé par deux, et le produit serait compétitif en termes de prix. Il offre également une excellente stabilité dimensionnelle, qui conserve sa forme même lors de changements de température. Il est ainsi difficilement abîmé ou déformé par l’environnement extérieur. La décomposition chimique causée par l’exposition aux rayons ultraviolets est réduite, ce qui permet d’améliorer significativement la durée de vie du produit par rapport aux plastiques traditionnels, et la couleur demeure identique, même après une exposition à long terme auxdits rayons.

En remplaçant l’aluminium par le nouveau matériau plastique technique de LG Chem, le poids des panneaux solaires devrait diminuer, tout comme le coût des matériaux. Ceci permet d’apporter une plus grande facilité pendant le transport et au cours de l’installation.

LG Chem a développé sa capacité de production de masse au premier semestre de cette année, et a commencé à commercialiser des produits à grande échelle au troisième trimestre.

« Les cadres de panneaux solaires en plastique offrent de nombreux avantages qui les différencient des cadres existants, tels que la facilité d’installation, et présentent par conséquent un potentiel de marché exceptionnel. LG Chem entend s’inscrire à la tête du marché en plein essor des matériaux solaires, grâce à une R&D continue ainsi qu’à des investissements dans des capacités de production de masse », a déclaré Steven Kim, directeur de la division Matériaux techniques chez LG Chem.

(*) PC/ASA : plastique technique doté de propriétés physiques améliorées, et réalisé en mélangeant des résines d’acrylonitrile styrène acrylate (ASA) avec du polycarbonate en tant que base.

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This