Top Menu

Le volume PV issu de l’appel d’offres CRE3 atteindrait finalement 1,1 GW

ARTICLE MIS A JOUR* – La publication de la liste des projets lauréats à l’appel d’offres CRE3 a fait couler beaucoup d’encre, surtout après les différences notables entre les publications des uns (les sociétés lauréates) et les récapitulatifs réalisés par d’autres, notamment celui de la société de conseil en financement Finergreen publié dans nos colonnes avec un commentaire prudent (voir notre article). De fait, selon des sources proches des dossiers, de nombreux projets ont été attribués par la CRE postérieurement à la publication*, par le ministère en charge de l’énergie, de la liste des 212 lauréats le 6 décembre dernier. Ce qui suscite a minima un certain nombre de questions …

Quid des futurs appels d’offres ?

MIS A JOUR* (15 janvier 2016, voir en fin d’article) – A ce jour, ni le ministère, ni la CRE n’ont publié de nouvelles informations quant au résultat réel de cet appel d’offres. Plusieurs questions restent donc ouvertes aujourd’hui : combien de projets sont réellement lauréats de l’appel d’offres CRE 3 ? quelle puissance a réellement été attribuée, et à qui ? cette procédure de rattrapage aura-t-elle un impact sur les futurs appels d’offres en termes de volume ou au niveau du cahier des charges ?

Petit historique

Dès le 10 décembre dernier, le blog Tecsol publiait un post titré « Et si la liste des lauréats de l’AO CRE 3 gagnait encore quelques MW de projets ? », qui signalait que, « lors de l’étude des dossiers, les projets ne disposant que du récépissé de permis de construire ont été écartés à tort … il y aurait près de 200 MW de projets concernés … on imagine mal le ministère ne pas accorder cette rallonge. » Ce post avait ensuite été retiré du blog (MAJ : le post est réapparu à la date du 12 janvier à 20h27)

Document : Fonroche.

Document : Fonroche.

Parmi les sociétés contactées par L’Echo du solaire, la société Fonroche a répondu que, à la suite de l’attribution de projets supplémentaires, le « volume gagné » s’élève désormais à 104 MW pour ses dossiers déposés en propre et ceux de ses partenaires (donc réalisés avec des panneaux PV Fonroche), contre 88 MW initialement. Selon nos estimations, la société Urbasolar est passée, elle, de 11,7 MW pour cinq projets facilement identifiables dans la liste des lauréats (17 MW selon le cabinet de conseil Adenfi, 29 MW selon Finergreen) à 80 MW pour 15 projets selon le communiqué de presse qu’elle a publié. Malgré nos demandes répétées auprès de la société, nous n’avons pu obtenir plus d’informations.

Rappelons que le volume visé par l’appel d’offres CRE3 avait été fixé initialement à 400 MW, puis porté à 800 MW au cours de l’été 2015 suite au grand nombre de projets déposés avec, de surcroit, une puissance totale au niveau des centrales photovoltaïques au sol près de dix fois supérieure à la cible (voir notre article).

*La confirmation de l’attribution des 300 MW supplémentaires se trouve sur le site Internet du ministère du développement durable, en charge de l’énergie, dans un document intitulé « ce qui change au 1er janvier 2016 » qui indique que, à l’issue de l’appel d’offres pour des centrales photovoltaïques de grande puissance et de la sélection des dossiers, il y a désormais 250 projets lauréats portant sur la réalisation et l’exploitation de centrales solaires au sol,sur ombrières de parking et sur grandes toitures.La puissance totale, initialement fixée à 400 MW, a été relevée à 1100 MW. Pour en savoir plus, cliquer ici

, ,

Top

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This