Top Menu

Le rythme de développement des EnR électriques reste insuffisant en France, selon Observ’ER

Avec plus de 51 GW de capacités d’énergie renouvelable, toutes technologies confondues, installées fin 2018, la France reste en-deça du rythme de développement qui lui permettrait d’atteindre ses objectifs, selon le dernier baromètre Observ’ER*. Même dans le photovoltaïque

L’éolien terrestre, l’éolien en mer et le solaire seraient ainsi déjà en retard sur les objectifs que ces différentes sources de production d’électricité auraient dû atteindre l’an dernier.

Le solaire à la traîne

La France vise plus de 73 GW de capacités installées en 2023 et entre 102 et 113 GW en 2028, dont notamment 35,6 à 44,5 GW de solaire. Entre janvier et fin septembre 2018, seuls 700 MW de capacités solaires ont été raccordés. Le parc solaire a dépassé les 8,7 GW de puissance installée sur le territoire. Au total, les énergies renouvelables ont représenté 18,4% de la production d’électricité sur la période.

Un point positif cependant : l’autoconsommation. Selon les chiffres extraits par Enedis de sa nouvelle base de données “Le mix par Enedis”, plus de 33000 installations photovoltaïques étaient reliées fin septembre 2018 à son réseau. C’est un rythme qui s’accélère car le pays comptait en juin 2017 14 000 sites en autoconsommation.

*Le baromètre annuel est réalisé par l’organisme Observ’ER, l’Ademe et la fédération de collectivités FNCCR.

Pour plus de détails sur le Baromètre 2018 des énergies renouvelables électriques en France, cliquer ici

, , ,

Top

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This