Top Menu

Le parc PV allemand s’établit au-dessus de 47,5 GW

Avec une nouvelle puissance installée de 304,7 MWc en avril 2019, le parc photovoltaïque a dépassé les 47,5 GW en Allemagne. La puissance cumulée installée depuis le début de l’année s’établit à 1586,5 MW, réalisée en quatre mois.

Le volume mensuel est en recul comparé aux mois précédents (mais reste élevé comparé à la France, par exemple) : 550 MW en janvier, 379 MW en février, 351 MW en mars. En même temps, les tarifs d’achat et primes de rémunération baissent à nouveau de 1,4% en ce début juin, pour le 3e mois consécutif comme prévu et entériné par le parlement outre-Rhin en décembre dernier (voir notre article).

Le volume total installé de 47,5 GW se rapproche par ailleurs du plafond de 52 GW qui avait été inscrit comme objectif dans la loi EEG de soutien aux énergies renouvelables en général, et au solaire photovoltaïque en particulier. Une fois atteint, ce plafond signerait normalement la fin des subventions au déploiement solaire. Les acteurs de la filière allemande du PV réclament depuis des années sa suppression, en vain jusqu’ici.

Selon le syndicat professionnel BSW-Solar, comme un récent sondage l’a montré, une majorité de 71% des Allemands (de plus de 18 ans) préconisent une continuité des aides financières au solaire comme principale mesure en faveur de la protection climatique. Avec les prix compétitifs désormais atteints, notamment dans le cadre des appels d’offres outre-Rhin, le solaire doit devenir le pilier du futur bouquet énergétique, soulignent les experts. Les barrières et autres freins à l’investissement comme le « plafond solaire » doivent disparaître. Les objectifs climatiques 2030 ne sont atteignables qu’avec un déploiement annuel d’au moins 10 GW d’ici là en Allemagne, estime Carsten Körnig, directeur général du BSW-Solar.

, ,

Top

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This