Top Menu

Le Japon étudie une nouvelle baisse du tarif d’achat pour le photovoltaïque

Le solaire photovoltaïque accapare trop les aides financières dédiées aux énergies renouvelables au Japon depuis la mise en place des tarifs d’achat en juillet 2012. De fait, sur une puissance totale d’énergies renouvelables de 78680 MW comptabilisée toutes technologies confondues à fin février 2015, le photovoltaïque représente près de 95%, avec 74,5 GW. L’éolien pèse par exemple moins de 2 GW et la biomasse à peine 1,5 GW. Partant, le gouvernement a annoncé la mise en place d’un comité qui étudierait une révision des tarifs d’achat pour le photovoltaïque, en plus de la baisse de 16% déjà prévue cette année.

Japon-050615En 2013 et 2014, le Japon a réduit les tarifs d’achat pour le photovoltaïque de 10% par an au 1er avril (début de l’année fiscale). Cette année, une diminution supplémentaire avait été décidée, notamment à cause des importants volumes installés et des problèmes subséquents de connexion au réseau. Elle est réalisée en deux étapes, une première de 32 yens/kWh à 29 yens/kWh au 1er avril puis à 27 yens/kWh au 1er juillet 2015.

Le gouvernement actuel de Shinzo Abe tendrait à rééquilibrer les parts des renouvelables et du nucléaire dans le bouquet énergétique, à 22-24% et 20-22% respectivement d’ici 2030. Le nucléaire représentait environ 30% du bouquet énergétique avant la catastrophe de Fukushima en mars 2011. La réactivation des réacteurs nucléaires arrêtés suite à la catastrophe est toujours très controversée et fait l’objet de constants débats et procédures judiciaires. Deux ou trois réacteurs pourraient toutefois être réactivés cet été.

,

Top

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This