Top Menu

L’année 2016 entre dans les annales avec un record d’installations PV entre 69 et 77 GW

Les dernières études de marché confirment un déploiement record sur le marché des installations photovoltaïques en 2016 mais les chiffres encore très provisoires des analystes varient : 69,6 GW pour GlobalData, 74 GW pour GTM Research, 76 GW pour Mercom Capital, 77 GW pour IHS Technology. Et les prévisions 2017 ? 79 GW pour IHS, mais seulement 70 GW pour Mercom et 69 GW pour GTM Research.

Pour GlobalData, la puissance photovoltaïque installée au niveau mondial aurait progressé d’environ 225 GW en 2015 à près de 295 GW en 2016. La Chine représente actuellement le plus grand marché géographique, avec une forte hausse du déploiement PV en 2016, dont 7,14 GW au 1er trimestre selon GlobalData, après 15,13 GW de PV installé sur l’ensemble de 2015. Rappelons que le planning des autorités chinoises visait encore récemment 150 à 200 GW d’ici 2020, mais cet objectif a été ramené à 110 GW. Fin 2015, le volume PV total installé n’atteignait pas 45 GW.

GTM Research voit le marché mondial 2016 autour de 74 GW, une hausse de 45% qui sera immanquablement suivie d’un recul de 7% cette année, à 69 GW. En cause, les évolutions réglementaires avec une réduction des aides financières en Chine, en Allemagne, au Royaume-Uni, au Japon (qui a déjà vu une demande en baisse de 18% en 2016). A l’opposé, l’Inde reste un pays porteur, grâce à des appels d’offres (voir notre article plus détaillé), ainsi que les États-Unis grâce à l’extension du crédit d’impôt à l’investissement. Pour autant, les analystes de GTM estiment que la progression moyenne du marché mondial des installations PV atteindrait 8% sur la période 2016-2021, pour un volume global déployé de 499 GW !

Pour Mercom Capital, 2016 aura été un bon crû pour le photovoltaïque avec une nouvelle puissance installée estimée à 76 GW. Selon Raj Prabhu, CEO et co-fondateur de Mercom Capital, «  la réalité dépassera la plupart des prévisions de début 2016. Le volume PV record installé en Chine au premier semestre de l’année a été suivi d’un déploiement plus faible au second semestre suite à une forte baisse des tarifs d’achat [NDLR : de 17%] pour l’électricité solaire. D’où une importante surcapacité dans la production de modules solaires. Il en découle une chute des prix qui pourrait permettre avec une hausse de la demande au moins au début de 2017. » Selon Mercom, la Chine aurait connu un déploiement PV de 22 GW au premier semestre 2016 (installé mais pas forcément connecté au réseau). Par ailleurs, Mercom s’attendait à un volume d’installations PV d’environ 13 GW aux États-Unis et de 10,5 GW au Japon en 2016, tandis que l’Europe reste à la traine. L’association SolarPower Europe confirme aussi le recul du marché européen, avec 5,3 GW de PV installé sur les trois premiers trimestres de 2016, contre 6,5 GW sur la même période de 2015 (-18%). La France, l’Allemagne et le Royaume-Uni seraient cependant susceptibles d’afficher plus de 1 GW de PV installé sur 2016, estime Mercom. Les analystes prévoient par ailleurs 1 GW d’installations PV en Australie en 2016, et autant en 2017.

Les analystes d’IHS Technology restent, eux, confiants. « La réduction annoncée des tarifs d’achat en Chine a entraîné un déploiement plus intense au 4e trimestre. Le marché se développe toutefois aussi longtemps que la baisse n’est pas actée mais il semble difficile de faire des prévisions à moyen terme », souligne Josefin Berg, analyste senior. « C’est pourquoi nous estimons les installations annuelles à 77 GW en 2016 et à 79 GW en 2017, soit +34% en 2016 comparé à 2015 après +32% en 2015 comparé à 2014. » L’étude PV Demand Market Tracker d’IHS ne prévoit toutefois que 3% de hausse pour 2017 au niveau mondial, avec un recul sur deux marchés, la Chine et les États-Unis. L’année 2018 ne sera pas non plus très brillante, le marché du PV ne devant renouer avec une croissance supérieure à 10% qu’à partir de 2019, estime IHS. Selon Josefin Berg, l’Inde aurait été le 4e marché mondial en 2016 avec 5,8 GW, derrière le Japon avec 8,7 GW, mais remonterait à la 3e position l’an prochain, avec une estimation à 10 GW.

A l’opposé, Mercom Capital est sensiblement plus proche de GTM Research, et mise sur 70 GW d’installations photovoltaïques au niveau mondial en 2017. Sur le Vieux continent, la France et l’Allemagne devraient être les deux seuls pays désormais à dépasser le GW annuel.

, , , , ,

Top

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This