Top Menu

L’Allemagne relance les subventions au stockage de l’électricité PV

Le ministère allemand en charge de l’énergie relance le soutien au stockage de l’électricité de source solaire, en panne depuis deux mois, avec un nouveau dispositif applicable à partir du 1er mars prochain. L’aide financière atteindrait 25% du coût d’investissement, avec 500 euros par kW de PV installé intégrant le stockage (jusqu’à 30 kW), avec une dégressivité trimestrielle afin de compenser la baisse attendue du coût du stockage.

Fronius_Tesla-220216L’aide atteint grosso modo le même montant qu’auparavant mais sous certaines conditions, du moins pour le premier trimestre. La dégressivité des subventions se met en route immédiatement, l’aide l’investissement baissant à 22% dès le 1er juillet prochain. La baisse régulière du taux d’aides est ainsi programmée pour atteindre 10% au 1er juillet 2018. Un montant de 30 millions de dollars a été provisionné d’ici fin 2018 pour le mécanisme.

L’Allemagne avait commencé à subventionner le stockage de l’électricité PV en mai 2013, pour les particuliers désireux de s’équiper pour améliorer leur taux d’autoconsommation. A l’automne 2015, le ministère en charge de l’énergie avait toutefois annoncé l’atteinte des objectifs, notamment une baisse des coûts du stockage de 10 à 20% selon les technologies, et donc la fin du programme pour décembre 2015. Les professionnels sont montés au créneau contre cette décision avec le double argument que le stockage peut à la fois servir à la stabilisation du réseau et faciliter un scénario de déploiement PV jusqu’à 150 GW en réduisant le taux d’injection sur le réseau.

Plus de 17000 systèmes de stockage ont été installés en Allemagne sur la durée du programme, dont près de 14000 auraient bénéficié de subventions.

Cinq ans d’exploitation au moins et injection limitée

Les nouvelles propositions prévoient une subvention octroyée sous la forme d’une aide au remboursement d’un prêt à l’investissement. Un utilisateur devra donc d’abord obtenir ce prêt auprès de la banque d’aide au développement KfW. Une fois le système de stockage installé, l’aide financière viendra automatiquement en déduction du capital à rembourser. Le système de stockage devra être en exploitation pendant au moins cinq ans. La centrale photovoltaïque qui y est associée ne pourra pas injecter plus de 50% de l’électricité produite sur le réseau pendant toute sa durée de vie (au minimum 20 ans). Elle devra en outre être équipée d’un système intelligent de gestion de l’énergie avec pilotage à distance, avec une interface ouverte permettant au gestionnaire du réseau électrique d’intervenir pour des réglages de stabilisation (courbes de puissance active et réactive).

, ,

Top

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This