Top Menu

La Suisse baisse les tarifs d’achat PV de 7 à 14% l’an prochain

En Suisse, le Conseil fédéral a voté une réduction de la rétribution à prix coûtant* (ou RPC) pour les installations photovoltaïques. Il y aura en 2016 deux échéances, au 1er avril et au 1er octobre, pour une baisse totale des tarifs d’achat sur l’année de 7 à 14%, selon le type (intégré ou surimposé au bâti) et la puissance des installations solaires. Cette baisse est censée refléter le recul des coûts d’installation et d’exploitation des centrales PV. Le syndicat professionnel Swissolar critique, lui, le manque de transparence du processus de décision.

Selon Swissolar, de nombreuses installations PV ne pourront plus être réalisées avec ces tarifs d’achat. La décision a néanmoins été ancrée dans une révision de l’ordonnance sur l’énergie qui a été votée et entrera en vigueur au 1er janvier 2016 (pour en savoir plus, cliquer ici). Les RPC applicables au photovoltaïque en 2015 et 2016 sont récapitulées dans le tableau ci-contre : elles s’étaleront de 16,4 à 22,4 ct/kWh (soit environ 15,1 à 20,6 c€/kWh) à partir du 1er avril prochain. En 2015, le Conseil fédéral avait déjà appliqué une baisse de 5 à 13% au total, également sur deux échéances. Le montant de la rétribution est déterminé par la date de mise en exploitation de l’installation PV. Selon l’Office fédéral de l’énergie (Ofen), les nouveaux taux de rétribution seront en vigueur au moins jusqu’en mars 2017. Les petites installations photovoltaïques jusqu’à 30 kW ont le choix entre la rétribution à prix coûtant ou une rétribution unique*. Le montant de cette dernière comprend une rétribution de base de 1400 francs suisses à laquelle s’ajoute une rétribution à la puissance de 500 francs suisses/kW installé. Ces montants restent inchangés jusqu’en mars 2017.

* La Suisse a choisi d’appeler « rétribution » ses tarifs d’achat pour l’électricité photovoltaïque. Cette rétribution prend deux formes : une rétribution à prix coûtant, dont le montant varie en fonction de la taille des installations photovoltaïques ; et une rétribution unique pour les petits systèmes. Comme la liste d’attente pour la RPC reste longue et que l’attente peut se prolonger pendant des années, il est recommandé aux concepteurs d’installations photovoltaïques jusqu’à une puissance de 30 kW de renoncer à la RPC et d’opter pour la rétribution unique. En septembre 2015, Le syndicat professionnel Swissolar souligne que la liste d’attente comptait quelque 35000 projets PV en septembre 2015, pour une puissance cumulée d’environ 2 GW.

, ,

Top

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This