Top Menu

Imeon Energy obtient 1,6 million d’euros de financements

La startup Imeon Energy, fabricant breton d’onduleurs pour le solaire, vient de clore une première levée de fonds de 1,8 million d’euros auprès d’investisseurs, dont Pleiade Venture, Ouest Croissance, BJE et avec le soutien de BPIfrance, afin d’accélérer son développement. Sa technologie devrait permettre d’augmenter de plus de 30% le rendement d’une installation photovoltaïque avec stockage en autoconsommation, et donc de rendre une habitation ainsi équipée quasi autonome en énergie.

Pour accélérer son développement aux plans technique et commercial, la société brestoise fondée en 2013* et dirigée depuis par Christophe Goasguen mise sur sa technologie de rupture brevetée, fruit de plusieurs années de R&D. Ses onduleurs « smart » lissent la production d’une installation solaire pour la restituer à la demande en fonction des consommations du site équipé. Le principe de base du système prévoit de consommer directement l’énergie produite localement et de ne stocker que l’excédent sur batteries. Ses solutions permettent d’augmenter la durée de vie des systèmes de stockage jusqu’à 200% en réduisant le nombre de cycles des batteries. Avec une connexion à différentes sources d’énergie (la centrale PV, les batteries, le réseau électrique) et une gestion intelligente de leur utilisation, elles contribuent à assurer des prestations de soutien et d’effacement et donc à intégrer de manière optimale les énergies renouvelables au mix énergétique.

Imeon propose aujourd’hui deux modèles d’onduleurs, un de 3 kW qui peut accepter le double de sa puissance nominale en soutirage constant, destiné notamment au résidentiel, et un de 9 kW qui peut accepter 3 kW de plus que sa puissance nominale et qui lui ouvre de nouvelles portes vers les marchés du tertiaire et de la petite industrie. La société vise maintenant à élargir sa gamme de produits, à optimiser son offre de monitoring et à l’adapter aux batteries lithium, à obtenir des certifications (Angleterre, Australie, Italie) ainsi qu’à recruter des ingénieurs et des commerciaux. Partie à l’international au bout de seulement un an d’existence en participant notamment au salon Intersolar à Munich en 2014, la société réalise aujourd’hui 90% de son chiffre d’affaires à l’export, notamment grâce à un réseau d’une trentaine de distributeurs présents dans 70 pays.

*Un article publié par la Meito signale que l’histoire d’Imeon Energy a commencé en 2008 lorsque Christophe Goasguen, alors ingénieur chez Thales, décide de créer la société IMEX-CGI, un bureau d’études spécialisé dans les systèmes de production d’énergie renouvelable. Pour en savoir plus, cliquer ici

Top

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This