Top Menu

Le Fraunhofer ISE étudie l’intégration de modules PV sur les véhicules utilitaires

La baisse des prix des modules solaires ouvre la voie à toujours plus d’applications, et notamment à une utilisation en faveur de la mobilité électrique. Selon une étude de faisabilité de l’institut de recherche allemand Fraunhofer ISE de Fribourg (Allemagne), l’intégration d’une surface photovoltaïque de 36 m2 ou d’une puissance de 6 kW en toiture d’un camion frigorifique, par exemple, avec des modules spécialement développés pour cet usage, permettrait de réduire la consommation de carburant diesel de 1900 l/an.

L’étude a été réalisée à partir des données d’ensoleillement en conditions réelles d’utilisation. Elle a porté sur des camions frigorifiques de 40 tonnes équipés de capteurs d’ensoleillement, avec un parcours de transport déterminé aux États-Unis et en Europe. Dans ce dernier cas, il s’agissait des trajets Munich-Paris, et Prague-Majorque.

Les modules PV spécifiques adaptés à ce type d’utilisation doivent être de type compact, léger en terme de poids, réalisés avec un design approprié pour l’intégration en toiture sans dépasser la hauteur maximale des véhicules, et surtout résistants aux vibrations et autres contraintes dynamiques et/ou mécaniques.

Pour le développement de ces modules PV adaptés à une installation en toiture de véhicules utilitaires, le Fraunhofer ISE travaille en coopération avec des partenaires du secteur automobile et des entreprises de logistique comme Dachser et Benzinger. Plusieurs remorques de poids lourds ont été équipés de capteurs d’ensoleillement pour des mesures en conditions réelles pendant environ six mois. L’analyse des données collectées a été effectuée par le Fraunhofer ISE selon divers critères (économies en carburant selon les parcours et les véhicules ainsi que selon trois régions géographiques).

Les principaux éléments résultant de l’étude seront notamment présentés à l’occasion de la manifestation EU-PVSEC 2017 (25-29 septembre, voir notre agenda du solaire). Une certitude est d’ores et déjà acquise : les économies réalisées et donc la rentabilité du PV pour l’alimentation électrique partielle de véhicules utilitaires dépend de la zone géographique et du scénario d’utilisation.

Le projet est subventionné dans le cadre du programme Zayed et réalisé en coopération avec le Fraunhofer CSE de Boston, aux Etats-Unis.

Top

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This