Top Menu

Fonroche Energie réalise sept serres PV pour Acofi

Acofi vient de racheter pour un montant de 35 millions d’euros les projets de sept serres photovoltaïques pour des cultures maraichères développées par Fonroche Energie dans le cadre du deuxième appel d’offres CRE pour les centrales photovoltaïques de plus de 250 kW. Ces projets représentent une puissance cumulée de 17,6 MWc et sont répartis dans plusieurs départements. Les mises en service sont prévues entre septembre 2015 et avril  2016.

Fonroche-060715Fonroche avait remporté plus de 36 MWc à l’appel d’offres CRE 2. Pour les serres PV, la société interviendra comme constructeur, mainteneur et fabricant des 65000 panneaux photovoltaïques nécessaires. Les sept serres représentent une surface de 20 ha. La société d’Agen, qui a installé plus de 300 centrales solaires en France et à l’international pour une puissance cumulée de plus de 250 MWc, a mis au point un concept inédit de toiture PV avec des fabricants de serres. Les modules solaires sont directement intégrés dans la structure de la serre afin de restituer le maximum de lumière pour les cultures. Le foncier agricole est préservé mais les serres apportent la performance énergétique. Pour Yann Maus, président-fondateur du groupe Fonroche Energie, le partenariat avec Acofi préfigure le développement de nouveaux projets communs.

La reprise de ces projets de serres PV constituent la seconde opération du  fonds Transition Energétique France d’Acofi, un FCPI (Fonds Professionnel de Capital Investissement) dédié aux énergies renouvelables dont l’encours s’élève à près de 65 M€, après un investissement dans la centrale photovoltaïque de 300 MW de Cestas développée par Neoen (Acofi a acquis 48 MW en cumulé, aux côtés de huit autres investisseurs). Le fonds investit dans des sociétés de production d’électricité d’origine photovoltaïque, et marginalement éolienne, situées en France métropolitaine. La stratégie d’investissement menée par l’équipe de gestion vise à faire bénéficier les investisseurs des revenus prévisibles que procurent les infrastructures énergétiques acquises à un moment où les tarifs de rachat réglementés de l’électricité sont désormais proches des « prix de marché ».

,

Top

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This