Top Menu

Finergreen poursuit son internationalisation vers le Mexique et le Kenya

Après Abidjan en 2016, Singapour en 2017 et Dubaï en 2018, la société française de conseil en transactions financières Finergreen se déploie en Amérique Centrale, avec l’ouverture d’un bureau à Mexico, et se renforce en Afrique de l’Est, avec un bureau à Nairobi.

Photo : Finergreen

L’aventure a commencé à Paris en 2013, avec la création de Finergreen par Damien Ricordeau, après plusieurs années passées dans la finance au sein du Groupe Edmond de Rothschild. Au bout de trois années de croissance rapide dans le financement d’infrastructures sur le marché solaire français, Finergreen a entamé une triple diversification. Au niveau du métier d’abord en élargissant son activité vers les opérations de fusions-acquisitions et le conseil financier indépendant. Au niveau des énergies ensuite, en étoffant son équipe pour couvrir l’ensemble du marché des énergies renouvelables (solaire, éolien, biomasse et hydraulique). Au niveau géographique enfin, avec l’exploration de nouveaux marchés porteurs dans les pays émergents. Avec un effectif qui a doublé au cours des 3 dernières années et une dizaine de nationalités représentées, Finergreen dispose aujourd’hui d’une équipe multi-culturelle capable d’accompagner ses clients sur l’ensemble des 5 continents.

Finergreen a choisi Mexico comme base régionale d’implantation pour déployer ses activités en Amérique Latine où la société ambitionne de devenir un acteur clé. « Notre positionnement dans la région répond à différents besoins identifiés : 1) structurer les financements des projets qu’ils soient merchants ou disposent de PPA, 2) mettre en place des alliances stratégiques entre acteurs (création de joint-ventures, prises de participations, augmentation de capital) et 3) apporter une expertise financière pointue au travers de missions variées : modélisation, valorisation, audit financier, … », explique son fondateur Damien Ricordeau. L’équipe sera pilotée sur place par José Carlos Marrón (auparavant chez PwC).

Pour le continent africain, Finergreen a misé sur une implantation au plus proche des besoins. « Nous sommes présents dans l’ingénierie financière des projets aux enjeux technologiques complexes qu’ils soient on-grid ou off-grid, et nous intervenons dès la phase de développement des projets afin de les inscrire dans les standards internationaux », explique Jean-Jacques Ngono qui dirige l’équipe de Finergreen Africa à Abidjan depuis 2016. Le besoin d’expertise locale est à l’origine de l’ouverture du bureau à Nairobi, où Florian Cammas sera en charge.

Top

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This