Sélectionner une page

Enphase Energy engage un plan de restructuration pour réduire ses effectifs de 10%

Enphase Energy engage un plan de restructuration pour réduire ses effectifs de 10%

Le 18 décembre 2023, Enphase Energy a publié sur son site Web un message du p-dg aux employés concernant la mise en œuvre d’un plan de restructuration conçu pour réduire ses coûts d’exploitation et mieux aligner sa main-d’œuvre et sa structure de coûts sur les conditions actuelles du marché.

Dans le cadre de ce plan, la société réduira ses effectifs mondiaux d’environ 10%, rationalisera ses opérations en cessant les activités de ses sites de fabrication sous contrat de sous-traitance à Timisoara, en Roumanie et du Wisconsin, aux États-Unis, et en redimensionnant ses autres sites de fabrication sous contrat. La société se concentrera sur la fabrication de micro-onduleurs aux États-Unis avec ses deux partenaires de fabrication sous contrat existants en Caroline du Sud et au Texas. Les équipements de fabrication actuellement situés à Timisoara, en Roumanie, et dans le Wisconsin, aux États-Unis, seront redéployés pour être utilisés dans ces deux autres installations aux États-Unis.

Une fois que ces autres sites américains auront pleinement augmenté leur production, Enphase prévoit d’avoir une capacité de production mondiale d’environ 7,25 millions de micro-onduleurs par trimestre, dont environ 5 millions de capacité aux États-Unis. L’entreprise engagera environ 16 à 18 millions de dollars en charges de restructuration et de dépréciation d’actifs. Des charges d’environ 15 millions de dollars devraient être engagées au quatrième trimestre 2023. L’impact estimé des charges liées au plan ne devrait pas être important sur les résultats financiers ou la situation financière globale de la société. Les actions associées à la restructuration devraient être pratiquement achevées au cours du premier semestre 2024.

La société prévoit de réduire ses dépenses d’exploitation de l’ordre de 75 millions de dollars à 80 millions de dollars par trimestre en 2024 lorsque ces mesures de restructuration seront pratiquement achevées au cours du premier semestre 2024.

Message du p-dg aux employés d’Enphase en date du 18 décembre 2023

À tous les salariés : Je vous écris pour partager des détails sur les changements difficiles que nous apportons au sein de notre entreprise pour faire face à un environnement macroéconomique difficile tout en continuant à investir dans nos priorités stratégiques. Au cours des derniers mois, nous avons déployé des efforts importants pour réduire nos coûts d’exploitation, mais nous avons encore du travail à faire pour redimensionner nos opérations et devenir plus efficaces. Nous avons décidé de réduire notre effectif mondial d’environ 10%, ce qui aura un impact sur environ 350 personnes (sous-traitants et employés), de rationaliser nos opérations en cessant les opérations de fabrication sous contrat sur deux sites : Timisoara, en Roumanie et dans le Wisconsin, aux États-Unis, et en redimensionnant d’autres sites de fabrication sous contrat. De plus, nous maintiendrons le gel des embauches et des voyages jusqu’en 2024 et réduirons les dépenses discrétionnaires sur plusieurs autres fronts.

J’assume l’entière responsabilité de ces décisions et de la manière dont nous en sommes arrivés là. Je comprends que cela soit difficile pour nous tous, surtout lorsque cela a un impact sur nos précieux collègues et amis qui nous quitteront. Nous traiterons nos collègues qui partent avec le plus grand respect et empathie, leur offrirons des indemnités de départ, nous engagerons dans des consultations si nécessaire et les soutiendrons dans leur transition. Je tiens à exprimer ma gratitude personnelle pour leurs contributions significatives et je leur souhaite tout le meilleur dans leurs projets futurs.

Lorsque j’ai rejoint l’entreprise en avril et que je suis devenu p-dg en septembre 2017, nous avons été confrontés à des défis importants pour l’existence de l’entreprise. Avec l’équipe de direction que nous avons constituée, nous avons travaillé méticuleusement pour mettre en œuvre des actions visant à développer un revirement historique pour l’entreprise. Au cours des 12 derniers mois, le marché solaire a connu de nombreuses turbulences dans le monde entier. Aux États-Unis, les taux d’intérêt élevés ont entraîné une baisse significative de la demande des consommateurs, tandis que la transition NEM 3.0 en Californie continue de créer davantage d’incertitude. Nous avons connu une croissance fulgurante en Europe jusqu’au milieu de 2023, lorsque la demande a ralenti et que les taux d’intérêt ont conduit à des niveaux de stocks élevés. Ces défis ont entraîné une diminution de notre chiffre d’affaires. En réponse, nous devons redimensionner l’entreprise et faire en sorte que nos dépenses d’exploitation (non-GAAP) se situent dans une fourchette de 75 millions de dollars à 80 millions de dollars par trimestre en 2024. Nous espérons que ces changements nous permettront d’obtenir des dépenses plus proches de notre modèle opérationnel financier. Durant cette phase difficile, nous devons revenir à nos fondamentaux, devenir plus légers et plus efficaces. Notre stratégie globale est toujours la même : créer les meilleurs systèmes énergétiques domestiques de leur catégorie, continuer à innover sur les nouvelles technologies et fournir des produits de haute qualité et une expérience client supérieure.

Nous avons examiné plusieurs autres domaines pour réduire nos dépenses et accroître notre efficacité avant de prendre la décision difficile de réduire nos effectifs. En gardant notre objectif unique de fournir des systèmes énergétiques domestiques de haute qualité, nous avons décidé de consolider nos opérations de produits et d’ingénierie dans toutes les unités commerciales pour plus d’efficacité et d’alignement stratégique. Nos opérations mondiales de fabrication sous contrat de micro-onduleurs ont actuellement une capacité combinée d’environ 10 millions d’unités par trimestre. Nous prévoyons de réduire cette capacité à environ 7,25 millions d’unités par trimestre afin de mieux répondre à la demande attendue. À cette fin, nous cessons nos activités sur nos sites de fabrication sous contrat de Timisoara, en Roumanie et du Wisconsin, aux États-Unis, et redimensionner nos autres sites de fabrication sous contrat. Nous nous concentrerons sur la fabrication de micro-onduleurs aux États-Unis avec nos deux partenaires de fabrication sous contrat existants en Caroline du Sud et au Texas, et les équipements de fabrication actuellement situés à Timisoara et dans le Wisconsin seront redéployés vers ces deux installations. Une fois que la production de ces deux installations aura atteint son plein régime, environ 5 millions des 7,25 millions d’unités de capacité seront situées aux États-Unis.

Nous cherchons à réduire davantage nos dépenses en consolidant nos installations sur nos sites dans le monde entier afin de réduire notre empreinte immobilière, en minimisant les achats d’investissement et, à quelques exceptions près, en prolongeant le gel des embauches et des voyages jusqu’en 2024. Nous intégrons également des critères de rentabilité plus stricts dans nos programmes de primes en espèces pour les employés. Même si nous ne prévoyons pas d’augmentation de salaire en 2024 (à quelques exceptions près), nous maintiendrons le processus de promotion et nous prévoyons d’attribuer des actions aux employés plus tôt dans l’année que les années précédentes. Toutes ces actions prises ensemble entraîneront des charges ponctuelles de restructuration et de dépréciation d’actifs d’environ 16 à 18 millions de dollars pour la société.

C’est un moment difficile pour nous tous. Certains de nos talentueux collègues et amis nous quittent. Ils nous ont aidés à bâtir l’une des entreprises solaires les plus innovantes au monde. Ensemble, nous avons réalisé d’énormes progrès vers un avenir durable pour tous. Je remercie ceux d’entre vous qui nous quittent et vous souhaite bonne chance dans la poursuite de votre excellent travail ailleurs. Pour ceux qui restent, je comprends qu’il y ait de l’inquiétude et de l’incertitude quant à l’avenir.

Que nous réserve 2024 ? Au cours du premier semestre 2024, nous nous concentrerons sur l’élimination des stocks excédentaires dans le canal mondial. Cependant, nous constatons une plus grande confiance dans la réduction des taux d’intérêt de la Réserve fédérale américaine, et nous espérons que cela entraînera une croissance au cours du second semestre de l’année. Notre stratégie reste inchangée et notre objectif et nos valeurs sont claires. Nous continuerons de nous concentrer sur la fourniture des meilleurs systèmes énergétiques domestiques dans le monde. Continuons à innover. Je suis convaincu que nous sortirons de cette récession plus forts et plus résilients qu’auparavant.

Badri Kothandaraman, président et CEO Enphase Energy

 

INSCRIPTION NEWSLETTER

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This