Sélectionner une page

Energies pour l’Afrique obtient le soutien du Sénat

Energies pour l’Afrique obtient le soutien du Sénat

Jeudi 22 octobre, le Sénat a voté une résolution de soutien au plan d’électrification du continent africain « plan Électricité – Objectif 2025 », une démarche engagée par la fondation Énergies pour l’Afrique de Jean-Louis Borloo, ancien ministre notamment en charge de l’énergie. Le solaire a son rôle à jouer, avec de grandes centrales photovoltaïques au sol (voir notamment nos articles ici et ici) mais aussi avec des systèmes solaires off-grid, sans raccordement au réseau, qui permettent une production d’énergie propre en milieu rural.

Minigrids PV de 4 MW pour alimenter 30 villages au Mali (Photo : AMADER)

Minigrids PV de 4 MW pour alimenter 30 villages au Mali (Photo : AMADER)

Selon la feuille de route établie dans le cadre de l’étude Africa 2030 de l’Agence internationale des énergies renouvelables (IRENA), l’Afrique pourrait tirer près d’un quart de ses besoins énergétiques à partir de sources renouvelables d’ici 2030, en particulier grâce à ses ressources en géothermie, biomasse, hydroélectricité, solaire et éolien », souligne Adnan Z. Amin, directeur général de l’IRENA. Les ressources solaires sont notamment abondantes sur tout le continent.

Selon la résolution votée au Sénat, « l’objectif d’électrification répond à un impératif environnemental et humain et représente une opportunité de développement économique et social et de partenariat sans précédent entre l’Europe et l’Afrique … et les pays les plus prospères, au premier rang desquels ceux de l’Union européenne, ont nécessairement un rôle moteur à jouer dans la transition démographique et énergétique de l’Afrique. Or, considérant que quelque 70% des Africains n’ont pas d’accès direct à l’électricité et que l’électrification de l’ensemble du continent est un préalable à son développement économique, les auteurs de la proposition de résolution formaient, entre autres, « le souhait que le Gouvernement puisse y prendre sa juste part par toutes mesures utiles, diplomatiques ou financières. »

Nous reviendrons prochainement sur des actions en cours en Afrique dans le domaine du photovoltaïque comme celles de la société Upowa ou encore du fonds de dotation Synergie Solaire. A suivre …

Pour en savoir plus sur la résolution du Sénat, cliquer ici

Pour en savoir plus sur Energies pour l’Afrique et ses objectifs, cliquer ici

INSCRIPTION NEWSLETTER

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This