Sélectionner une page

EDF, Neoen et JPEE, trio de tête de la première période de l’appel d’offres PPE2 pour le PV au sol

EDF, Neoen et JPEE, trio de tête de la première période de l’appel d’offres PPE2 pour le PV au sol

Le Ministère de la transition écologique a rendu public le 8 mars 2022 les résultats de la première période de l’appel d’offres PPE2 pour le PV au sol. 71 lauréats ont été désignés pour développer des installations photovoltaïques au sol. Le prix moyen proposé par les lauréats est de 58,84 €/MWh.

Dans son analyse des résultats de la première session de l’appel d’offres PPE2 pour les centrales au sol, Finergreen souligne que l‘appel d’offres a été sursouscrit avec 704,9 MWc attribués pour 700 MWc appelés.

EDF sécurise 112 MWc de projets retenus et arrive en première position. Neoen occupe la deuxième place avec 93 MWc. JPEE complète le podium avec 79 MWc. 20 développeurs ont été identifiés par Finergreen dont 6 lauréats avec moins de 10 Mwc de projets retenus. Plus de 92% de la capacité totale attribuée a été développée par les 30 entreprises les plus récompensées dans l’appel d’offres précédent CRE 4 pour le PV au sol.

Comme pour la dernière session CRE 4 au sol et la première session de l’appel d’offres PPE2 pour les toitures PV, la Nouvelle-Aquitaine est la région la plus récompensée avec 27% de la capacité attribuée. La région Centre-Val de Loire est la deuxième région la plus récompensée dans le cadre de cet appel d’offres, avec 163 MWc sécurisés représentant plus de 23% de la capacité totale.

Selon Finergreen, le tarif moyen a augmenté (+7,1%) depuis la dernière session de l’appel d’offres CRE4 pour le PV au sol.

Retrouvez l’intégralité de l’analyse de Finergreen

Lauréats de la première période de l’appel d’offres PV au sol (PPE2)

 

INSCRIPTION NEWSLETTER

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This