Top Menu

Couches minces CIGS : l’Allemand Solibro dépose le bilan

La société allemande Solibro, spécialisée dans les modules photovoltaïques à couches minces en technologie CIGS et initialement créée par Q-Cells avec une société suédoise, vient de déposer le bilan. Une restructuration est en cours.

Après le dépôt de bilan de Q-Cells et le rachat par le Coréen Hanwha, Solibro avait été repris par le groupe chinois Hanergy. En mai dernier, le groupe était notamment présent à la manifestation Intersolar à Munich en Allemagne. A l’automne dernier, la firme avait toutefois déjà décidé d’arrêter l’assemblage en Allemagne, à cause de la concurrence asiatique sur les prix, particulièrement depuis la fin du tarif plancher sur les importations chinoises. Du chômage technique avait été mis en place et un plan de restructuration était à l’étude avant la cessation de paiements.

Solibro emploie aujourd’hui 219 personnes. Sa survie et son avenir dépendent maintenant de son investisseur principal, Hanergy, si ce dernier est prêt à participer au refinancement d’un nouveau modèle commercial (à élaborer).

Deux filiales, Solibro Hi-Tech et Solibro Research, ne sont pas touchées par la faillite.

Solibro est implanté à Thalheim (Bitterfeld-Wolfen), à proximité du siège de l’ex-Q-Cells.

,

Top

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This