Top Menu

La Corse bénéficie d’un appel d’offres PV de 50 MW

La Corse se prépare à devenir une île à énergie positive. La ministre en charge de l’énergie Ségolène Royal vient pour cela de lancer notamment deux appels d’offres pour le développement des énergies renouvelables, en Corse et dans les Outre-mer : un premier appel d’offres de 50 MW dédié aux installations photovoltaïques de moins de 100 kW, et un 2e appel d’offres de 20 MW pour des installations de sources renouvelables de 100 à 500 kW en autoconsommation.

Les territoires d’Outre-mer et la Collectivité territoriale de Corse ont été consultés sur les projets de cahier des charges de ces deux appels d’offres. Concernant l’appel d’offres pour la réalisation d’installations solaires de moins de 100 kW, le volume est réparti à parts égales entre les installations PV sur bâtiments ou ombrières de parking (25 MW), et les installations PV au sol (25 MW). L’objectif vise le déploiement de l’énergie solaire de façon adaptée aux systèmes électriques insulaires, avec la mise en œuvre de systèmes innovants équipés de stockage.

Le premier appel d’offres de Corse dédié aux installations de sources renouvelables pour l’autoconsommation de l’électricité produite est, lui, ouvert aux secteurs industriels, tertiaires et agricoles. Il vise en particulier les centres commerciaux où l’autoconsommation apporte d’importants bénéfices. Toutes les technologies renouvelables sont admises (solaire, petite-hydro, moulins, etc.). L’électricité produite peut aussi être valorisée auprès de tiers, avec un tarif d’achat rémunérant à la fois l’électricité autoconsommée (sous la forme d’une prime) et l’électricité injectée sur le réseau.

Pour les deux appels d’offres, les projets portés par des financements participatifs pourront bénéficier d’une majoration tarifaire, pour un véritable ancrage territorial des projets.

À l’occasion de son déplacement sur l’Île de Beauté, Ségolène Royal a par ailleurs multiplié les annonces en application de la programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE) régionale. Objectif : accélérer la transition énergétique, favoriser l’efficacité énergétique, déployer des sources renouvelables. Parmi ces annonces figurent de nombreuses mesures à mettre en œuvre au plan régional, avec la signature de sept conventions d’appui financier aux territoires à énergie positive.

Parmi les actions évoquées en faveur du solaire, on peut citer notamment :
-déploiement du solaire thermique, acquisition d’un bateau hybride, route solaire (Collectivité territoriale de Corse)
-acquisition de vélos tous chemins à assistance électrique, navettes et véhicules légers électriques, mise en place de stations de recharge photovoltaïque (pays de Balagne) ;
-acquisition de bateaux à propulsion solaire pour la maintenance et la surveillance des zones humide (Conseil départemental de Haute Corse)
-bornes de charge de véhicules électriques photovoltaïques avec stockage, et création d’un ponton solaire expérimental sur le Vieux port pour alimenter l’ensemble des bornes électriques du site (Commune de Bastia)
-déploiement de vélos à assistance électrique avec recharge par panneaux photovoltaïques, construction d’une maison de la Nature en bâtiment à énergie positive (Communauté de communes du Fium’Orbo et de l’Oriente)

Pour les détails des mesures annoncées, cliquer ici

,

Top

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This