Top Menu

Coopération franco-allemande dans les cellules solaires à haut rendement

Les laboratoires CEA Tech à Grenoble et Chambéry, pour la France, et de l’institut Fraunhofer ISE à Freiburg, pour l’Allemagne, intensifient leur coopération. Un accord a été signé en mai dernier concernant un « Virtual Lab » dédié aux travaux de R&D sur des cellules solaires à haut rendement et jonctions multiples du futur.

CEA Tech fournit les ressources des laboratoires Leti et Liten, tandis que le Fraunhofer ISE met dans la corbeille son expertise dans l’épitaxie et le développement de cellules solaires. Les travaux effectués dans le cadre VirtualLab-290615du Virtual Lab viseront de nouveaux produits et marchés, en particulier dans le photovoltaïque à concentration (CPV) mais aussi le marché du PV classique. Les travaux de recherche sous contrats avec l’industrie devraient contribuer au financement du Virtual Lab, dont le budget n’a pas été précisé.

Les responsables, Frank Dimroth, responsable de la division III-V – Epitaxie et cellules solaires au Fraunhofer ISE, Thomas Signamarcheix, directeur du laboratoire Advanced Substrate Laboratory au CEA Tech, et Mathieu Baudrit, responsable du laboratoire CPV, visent à offrir la meilleure R&D possible pour l’industrie, à l’exemple de la cellule solaire pour le photovoltaïque à concentration affichant un rendement de conversion de 46% développée avec Soitec en tant que partenaire industriel. Ces travaux s’inscrivaient dans le projet intitulé SolarBond, cofinancé par le ministère de l’éducation et de la recherche (BMBF) côté allemand et par l’Agence nationale de la recherche (ANR). Le développement de la cellule solaire est aussi l’objet du projet Guepard des investissements d’avenir.

, ,

Top

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This