Sélectionner une page

Chaleur solaire : accélérer et simplifier pour concrétiser un marché en GW d’ici 2030

Chaleur solaire : accélérer et simplifier pour concrétiser un marché en GW d’ici 2030

Organisés par Enerplan, l’ADEME et la Région Grand Est, les Etats Généraux de la Chaleur Solaire, dont la 10e édition s’est déroulée le 20 juin à Strasbourg, ont fourni l’occasion de dévoiler les chiffres 2022 d’un marché en nette croissance, ainsi que les objectifs et la feuille de route de la filière pour 2030.

Après avoir renoué avec la croissance en 2021, le marché de la chaleur solaire en France métropolitaine a progressé à nouveau en 2022 avec 74,3 MW installés dans l’année (équivalent à 106 175 m²), soit une croissance de 23% pour les capteurs vitrés, selon les statistiques dévoilées par Enerplan. La dynamique a été très forte dans le résidentiel individuel avec l’effet de Ma Prime Rénov : +113% pour les chauffe-eaux solaires ; +171% pour les systèmes solaires combinés. Le marché du solaire thermique collectif a été en légère croissance (+9%), tandis que celui des grandes installations pour l’industrie et réseaux de chaleur a régressé par rapport à 2021.

Partant de moins de 100 MW installés en 2022 avec un parc qui produit 1,3 TWh, il nous faudra concrétiser un marché de la chaleur solaire en GW annuels en 2030 afin d’être à la hauteur des enjeux de la décarbonation de notre mix énergétique, souligne l’organisation professionnelle. Atteindre l’objectif de 6 TWh de chaleur solaire à cet horizon comme le prévoit la programmation pluriannuelle de l’énergie, exige en effet un changement de braquet dans le soutien à la filière. L’industrie française et européenne est prête pour alimenter ce marché en millions de m², assure Enerplan. Face à la volatilité du prix du gaz, il doit être soutenu de manière appropriée et porté dans les territoires.

« La décarbonation ne passera pas seulement par l’électrification. Il faut qu’il soit aussi simple de développer des projets de chaleur solaire en France, que du solaire photovoltaïque. C’est par la simplification et la lisibilité que nous pourrons progresser vite et fort. 2030, c’est presque demain et l’ambition partagée avec les pouvoirs publics est forte », déclarent les vice-présidents du syndicat Hugues Defreville et Olivier Godin.

La France doit se doter d’une véritable stratégie pour la chaleur renouvelable et de récupération, où le solaire thermique sera un contributeur qui assume une excellente complémentarité avec les autres technologies (bois énergie, biogaz, géothermie, pompe-à-chaleur), stockage inclus. C’est pourquoi Enerplan soutient le Plan Marshall pour la chaleur renouvelable, porté avec les organisations du secteur (voir notre article).

Télécharger le dossier complet des Etats généraux de la chaleur solaire

INSCRIPTION NEWSLETTER

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This