Sélectionner une page

Carbon lance la concertation préalable pour sa future usine de panneaux photovoltaïques à Fos-sur-Mer

Carbon lance la concertation préalable pour sa future usine de panneaux photovoltaïques à Fos-sur-Mer

La société industrielle Carbon annonce le lancement du processus de concertation préalable pour l’implantation de sa giga-usine de panneaux et de cellules photovoltaïques à Fos-sur-Mer, sur le Grand Port Maritime de Marseille (GPMM), en Région Sud.

Conformément à la réglementation en vigueur, la Commission nationale du débat public (CNDP) est saisie de tous les projets d’aménagement ou d’équipement qui, par leur nature, leurs caractéristiques techniques ou leur coût prévisionnel répondent à des critères ou excèdent des seuils fixés par décret en Conseil d’État. Dans ce cadre, les équipements industriels de plus de 600 millions d’euros font l’objet d’une saisine obligatoire.

Le montant d’investissement de la giga-usine étant estimé à plus de 1,5 milliard d’euros, Carbon a saisi la CNDP au titre de l’article L.121-8 du Code l’environnement. RTE, en tant que maître d’ouvrage du raccordement électrique nécessaire dans le cadre du projet, a été associé à cette saisine. Après étude de cette saisine, la CNDP a décidé d’organiser une concertation préalable, dont elle définit les modalités, et a désigné Vincent Delcroix et Philippe Quevremont en tant que garants.

La concertation préalable autour du projet Carbon se déroulera du 11 septembre au 30 octobre 2023. Dans ce cadre, six réunions publiques seront organisées sur le territoire afin de débattre de l’opportunité, des objectifs et des caractéristiques principales du projet.

Les dates et lieux précis des réunions sont communiqués sur le site internet de la concertation www.concertation-carbon-solar.com sur lequel il sera également possible de poser des questions ou formuler un avis sur le projet.

À l’issue de cette concertation, les garants en établiront le bilan, qui sera publié. Puis le maître d’ouvrage précisera les enseignements qu’il en tire.

Pour mémoire, le projet prévoit que la giga-usine de Carbon à Fos-sur-Mer aura une capacité de production annuelle de 5 GW de cellules photovoltaïques et 3,5 GW de modules à destination des marchés français, européen et méditerranéen.

Le site choisit est sur la zone industrialo-portuaire de Fos-sur-Mer, en Région Sud. Bénéficiant de connexions multimodales, il est situé dans le Grand Port Maritime de Marseille. D’une surface d’environ 62 hectares, il est prévu qu’il accueille des installations industrielles pour intégrer le coeur de la chaîne de valeur du photovoltaïque, de la croissance des lingots de silicium à l’assemblage des modules, en passant par la découpe des wafers et la fabrication des cellules.

La mise en service est prévue fin 2025 avec une montée en puissance graduelle en 2026. Au-delà de la phase de chantier, le projet doit créer plus de 3000 emplois directs et durables sur le territoire.

D’ici 2030, Carbon ambitionne de produire et commercialiser 30 GW de wafers, 20 GW de cellules et 15 GW modules photovoltaïques grâce à la construction, en Europe, de plusieurs giga-usines. Cela implique des investissements massifs qui pourraient entraîner la création de plus de 10 000 emplois directs.

INSCRIPTION NEWSLETTER

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This