Top Menu

Cap Vert Energie devient producteur d’électricité solaire au Chili

CVE Chili, filiale chilienne du groupe français Cap Vert Energie, vient d’inaugurer la centrale photovoltaïque de Valle de la Luna à Lampa, à 40 km de Santiago du Chili, dotée d’une puissance installée de 3 MW. Il s’agit d’une unité de production décentralisée (PMGD), construite en coopération avec Tritec. La centrale PV devrait produire 6,8 GWh d’électricité en année pleine.

« Le Chili bénéfice d’un ensoleillement idéal (environ 3 400 kWh/m²/an), d’un modèle de vente directe de l’énergie et d’un marché libre de subventions. Cela correspond à notre vision stratégique du développement des énergies renouvelables », explique Pierre Boulestreau, directeur général de CVE Chile. Le groupe Cap Vert Energie s’est établi au Chili sur le segment de marché des unités de production décentralisées (appelés PMGD, pour Petits Moyens de Génération Distribuée) qui correspondent à des centrales de moins de 9MW, connectées au réseau de distribution. Proposé hors appel d’offres, ce programme d’installations bénéficie d’un processus simplifié d’autorisations et d’un accès direct au réseau de distribution. Il permet de vendre l’électricité produite pendant 4 ans via un mécanisme de prix stabilisé, c’est-à-dire un tarif garanti par la Commission nationale de l’énergie basé sur des extrapolations des prix de marché.

CVE Chile cible la région de Santiago, où se situe l’essentiel de la demande énergétique du pays. Après les quatre années de vente de l’électricité à prix stabilisé, la société vendra l’électricité renouvelable produite par ses centrales solaires directement à des industriels de la région de Santiago au travers de contrats privés à long terme (PPA, pour Power Purchase Agreement), avec un prix de vente fixé entre les deux parties. Elle est actuellement en train de prospecter pour trouver ses futurs acheteurs privés. Des contacts sont en cours avec plusieurs entreprises.

Créée en 2016, CVE Chile compte aujourd’hui cinq collaborateurs et exploite trois centrales photovoltaïques au sol dans la région métropolitaine : Quinta Solar (2,99 MW) et San Francisco Solar (2,99 MW) à Colina (50 km de Santiago), construites en coopération avec IM2, ainsi que Valle de la Luna II (2,99 MW) à Lampa. Ces centrales solaires ont été réalisées avec des trackers à un axe. Elles comprennent chacune 10080 modules PV de 325 Wc de puissance unitaire ainsi que des onduleurs centralisés de la marque SMA. L’investissement global pour ces trois premières centrales PV s’est élevé à 14 millions d’euros. Une trentaine de centrales PMGD sont actuellement en exploitation au Chili. Sur le marché des PMGD, CVE Chile tire son épingle du jeu, avec encore une centrale en construction et deux autres sites qui le seront prochainement. CVE Chile dispose aujourd’hui d’un catalogue de projets d’une puissance de 54 MW dans le pays. Objectif : atteindre une puissance en exploitation de 200 MWc en 2022.

Le site PV de Valle de la Luna a été inauguré par Pierre Boulestreau, directeur général de CVE Chile, Pierre de Froidefond et Hervé Lucas, deux des trois associés co-fondateurs de Cap vert Energie, en présence de Caroline Dumas, ambassadrice de France au Chili.

, ,

Top

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This