Top Menu

Cadastre solaire : In Sun We Trust signe son 80e partenariat avec une collectivité

Plus de 12 millions de Français peuvent désormais évaluer le potentiel solaire de leur habitation grâce à l’accès à un cadastre solaire sur leur territoire. Ce chiffre ne cesse de s’étendre. In Sun We Trust vient en effet de signer sa 80ème convention de partenariat avec une collectivité. La startup considère le cadastre solaire aussi comme un moyen d’éviter les arnaques en proposant l’accompagnement nécessaire pour permettre aux particuliers de passer le cap du photovoltaïque en toute sécurité.

La technologie d’In Sun We Trust permet de connaître le potentiel de production photovoltaïque d’une toiture avec une marge d’erreur de seulement 3%, de manière simple et gratuite. La startup et ses partenaires entendent favoriser ainsi le déploiement du photovoltaïque de façon raisonnable et sensée, alors que le constat est que le marché peine à décoller. Les pratiques de sociétés « écodélinquantes » sont notamment à l’origine de cette situation, estime In Sun We Trust. Avec environ 10000 arnaques par an soit près d’une installation sur deux, les particuliers hésiteraient en effet souvent à investir dans le solaire. Eviter ces arnaques, c’est aussi un objectif pour les 80 collectivités françaises qui ont noué un partenariat stratégique avec In Sun We Trust. Le déploiement d’un cadastre solaire permet l’estimation précise de la capacité de production d’une toiture et la startup offre un service de mise en relation avec un réseau d’installateurs agréés.

Développée en propre par les équipes d’In Sun We Trust sur la base de travaux de Mines Paris Tech, la technologie d’estimation utilisée par le cadastre solaire croise les données de Météo France, de la Nasa ou encore de l’IGN (Institut national de l’information géographique et forestière). La simulation prend en compte les éléments potentiels qui diminueraient la production électrique (micro-climats, inclinaison, orientation, effets d’ombrage, type de bâtiment, relief, etc.). Le potentiel de production de la toiture et la consommation du foyer sont ensuite comparés pour obtenir le taux d’autoproduction possible avec des panneaux solaires. Pour cela, In Sun We Trust analyse les données réelles de consommation d’électricité, heure par heure, du foyer (électroménager, surface habitable, nombre d’habitants).

,

Top

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This