Top Menu

Bruxelles étend les taxes sur le PV chinois à certaines firmes de Malaisie et Taïwan

La Commission européenne vient de concrétiser l’extension des mesures anti-subventions et anti-dumping de respectivement 11,5% et 53,4% jusqu’ici imposées aux importations PV en provenance directe de Chine. L’extension décidée le 12 février dernier porte sur les fabricants chinois qui contournent l’accord commercial signé en 2013 en passant par des structures locales en Malaisie et à Taïwan. Les fabricants dont les produits ont leur origine dans ces deux pays ne sont pas impactés.

Photo : Hanwha Q Cells.

Photo : Hanwha Q Cells.

Une enquête menée avec diligence après la plainte déposée par l’association EU ProSun et l’Allemand SolarWorld en mai 2015 a abouti à la conclusion que les mesures prises à l’encontre des importations de cellules et panneaux solaires d’origine chinoise étaient contournées par des transbordements via Taïwan et la Malaisie.

Environ 20 fabricants taïwanais et cinq sociétés de Malaisie ne seront aucunement impactés, ces entreprises ayant pu prouver que leurs produits étaient véritablement manufacturés dans leurs pays. Il s’agit d’AUO – SunPower, Flextronics Shah Alam, Hanwha Q Cells Malaysia, Panasonic Energy et TS Solartech pour la Malaisie, et de notamment AU Optronics, E-TON Solar, Gintech Energy, Inventec, Motech Industries, Neo Solar Power, Sino-American Silicon Products, Solartech, Topcell International ou encore Win Win Precision Technology pour Taïwan.

L’enquête avait commencé le 29 mai 2015, notamment avec un enregistrement douanier de toutes les importations de Taïwan et de Malaisie. Les taxes imposées maintenant seront calculées rétroactivement sur les importations incriminées depuis cette date.
Rappelons que les taxes anti-subventions et anti-dumping à l’encontre des produits PV chinois avaient pris effet le 5 décembre 2013 pour deux ans. Une enquête ayant été relancée le 5 décembre 2015, indépendamment de celle portant sur le contournement des mesures via Taïwan et la Malaisie, les taxes restent en place. L’enquête ne sera pas terminée avant l’automne 2016.

Pour plus de détails, cliquer ici

, , ,

Top

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This