Sélectionner une page

BayWa r.e. met en service un parc solaire raccordé à un parc éolien existant

BayWa r.e. met en service un parc solaire raccordé à un parc éolien existant

BayWa r.e. a achevé la construction d’un parc solaire de 10 MWc au nord de la ville de Bayreuth (Bavière). Ce projet se démarque par le raccordement de ce parc solaire avec un parc éolien de 24 MW existant, mis en service en 2013 par BayWa r.e également. L’absence d’un accès propre au réseau a réduit de manière substantielle les coûts de production du nouveau parc solaire, affirme l’entreprise allemande.

Le défi principal de ce projet innovant consistait à dimensionner la capacité du raccordement au réseau en cas de production simultanée d’énergie solaire et éolienne.

Jan-Gerd Bayerköhler, gestionnaire de projet chez BayWa r.e., souligne : « L’Allemagne ne compte encore que très peu de projets hybrides éoliens-solaires et ne dispose donc que d’une expérience limitée en la matière. Cela vaut autant pour les concepteurs que pour les opérateurs du réseau. Pour garantir la réussite du projet, il est donc indispensable que les deux parties travaillent en étroite collaboration ».

Si les efforts de concertation et le volume de travail sont plus importants pour des installations hybrides de ce genre, l’absence d’un accès propre au réseau réduit considérablement les coûts. « De fait, l’exécution financière du parc solaire n’a été possible que parce que nous pouvions utiliser le raccordement au réseau déjà existant du parc éolien », affirme Jan-Gerd Bayerköhler.

Au-delà des économies financières, les installations hybrides prendront de l’importance à l’avenir, notamment en raison des impacts positifs sur le réseau électrique.

Philipp Kunze, coordinateur de la division Hybrid & Storage chez BayWa r.e., explique : « La part d’énergies renouvelables dans le mix électrique allemand ne cesse d’augmenter. En parallèle, la production de courant éolien ou solaire est soumise aux fluctuations naturelles et saisonnières qui risquent de causer des dérèglements si la capacité du réseau est trop faible. Une analyse détaillée des profils de production d’installations d’énergie solaire et éolienne dans la région permet de paramétrer la taille de l’installation et du point de raccordement au réseau afin d’exploiter le réseau électrique de manière optimale. L’objectif doit donc être de miser davantage sur les installations hybrides à l’avenir ».

Les expériences positives liées à ce projet poussent BayWa r.e. et son client à envisager d’étendre le parc solaire pour atteindre jusqu’à 22 MWc.

Un projet hybride en France

En France, BayWa r.e. s’intéresse aussi aux parcs renouvelables hybrides. Les équipes de BayWa r.e. France ont déposé un dossier de demandes d’autorisations administratives en juin dernier pour un projet bi-énergie situé dans la Marne (voir détails). Il se compose d’une surface clôturée pour du photovoltaïque au sol d’environ 30 hectares (30 MWc) et de 8 éoliennes de 4,2 MW (33,2MW).

Sabine Ruoff-Sixt, directrice des ventes chez BayWa r.e. Solar Energy Systems, ajoute : « La force du groupe BayWa r.e. est que nous sommes déjà très présents tant dans le secteur de l’énergie solaire que celui de l’énergie éolienne. Ceci a largement contribué au succès de la réalisation de ce projet. Nous avons non seulement géré la conception, la planification et la construction, mais aussi mis à disposition des modules solaires et des onduleurs via notre activité de grossiste d’équipement photovoltaïque ».

Filiale dédiée aux énergies renouvelables du groupe BayWa (17 milliards d’euros de CA), BayWa r.e. est un acteur de premier plan du secteur des énergies renouvelables avec 3 GW de projets réalisés. L’entreprise internationale BayWa r.e. compte près de 2400 collaborateurs et opère 8,3 GW d’actifs renouvelables pour le compte de tiers. En France, BayWa r.e. a déjà installé et mis en service 260 MW et assure la gestion technique et commerciale de près de 500 MW. L’entreprise compte une centaine de salariés en France répartis sur une dizaine de sites, dont 5 agences situées à Paris, Nantes, Lyon, Bordeaux et Montpellier.

JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This