Top Menu

Un appel d’offres de 210 MW pour l’innovation dans le solaire dévoilé !

A l’occasion d’un déplacement à Grenoble en vue de la signature de contrats pour des « territoires à énergie positive », la ministre en charge de l’énergie Ségolène Royal a dévoilé, entre autres, le lancement d’un appel d’offres pour le développement de technologies solaires innovantes pour une puissance de 210 MW. La route solaire, projet auquel collabore le CEA et qui a commencé à se concrétiser*, s’inscrit dans ce cadre mais pas seulement …

Usine SCNA SOLAR : production des dalles photovoltaïques Wattway (© Joachim Bertrand / COLAS)

Le volume de l’appel d’offres se répartit en effet sur quatre secteurs d’innovation :
– les composants, dont la route solaire, les modules innovants, les onduleurs avec fonctionnalités spécifiques ou les nouvelles technologies de cellules ;
– le système électrique (architecture haute tension, distribution d’énergie …) ;
– l’optimisation de l’exploitation d’une centrale photovoltaïque (logiciel de surveillance couplé à des capteurs, outils de maintenance préventive …) ;
– l’agrivoltaïsme avec le couplage d’une production photovoltaïque secondaire à une production agricole principale.

Rappelons que plusieurs appels d’offres sont par ailleurs en cours pour le solaire photovoltaïque. Ils portent sur :
-des installations photovoltaïques sur bâtiments, serres et hangars agricoles et ombrières de parking de puissance comprise entre 100 kWc et 8 MWc, situées en France métropolitaine continentale (au total neuf périodes de candidature échelonnées dans le temps d’ici au 4 novembre 2019, pour une puissance totale de 1350 MW) ; la date limite de dépôt des dossiers pour la 1ère période est fixée au vendredi 10 mars 2017 ;
-des installations de production d’électricité à partir de l’énergie solaire au sol de puissance comprise entre 500 kWc et 17 MWc et situées en France métropolitaine continentale (au total six périodes de candidature échelonnées dans le temps d’ici au 3 juin 2019, pour une puissance totale de 3 GW) ; la première période était à échéance au 3 février dernier ; la date limite pour le dépôt des dossiers pour la 2e période est fixée au 1er juin 2017 ;
-des installations de production d’électricité situées dans les zones non interconnectées (ZNI) qui utilisent les énergies renouvelables au sens de l’article L. 211-2 du code de l’énergie, dont une partie de la production est autoconsommée, et dont la puissance est comprise entre 100 et 500 kW, date limite de dépôt des dossiers est fixée au vendredi 16 juin 2017 ;
-des installations de production d’électricité à partir de l’énergie solaire, situées dans les zones non interconnectées (ZNI), utilisant des techniques de conversion du rayonnement solaire en électricité et présentant une puissance crête supérieure à 100 kWc, pour une puissance cumulée maximale de 50 MW ; la date limite de dépôt des dossiers est également fixée au vendredi 16 juin 2017.

Pour en savoir plus, cliquer ici

*Le premier kilomètre de route solaire, dont les travaux avaient été lancés à Tourouvre, dans l’Orne, en octobre dernier (voir notre article), a été inauguré

Photo : © Lionel Goutaudier

en décembre : 2880 dalles photovoltaïques Wattway du groupe Colas (filiale de Bouygues) ont été installés sur une portion de route de la RD5 entre la sortie sud de

Tourouvre et l’intersection avec la N12 à Le Gué-à-Pont. La production annuelle est annoncée à 280 MWh, avec une moyenne de 767 kWh/jour et des pointes attendues à 1500 kWh/jour en été. Un autre chantier d’application comprenant 24m2 de dalles Wattway a été réalisé au château de Castel d’Alzac pour contribuer à alimenter en électricité cinq gîtes, dans un cadre patrimonial du XVe siècle sur la commune de Saint-Jean d’Alcapiès (Aveyron). La production est estimée à 2600 kWh/an. Auparavant, deux sites pilotes avaient été mis en place en Vendée, l’un sur le parking du complexe sportif et culturel Vendéspace, une action conjointe du département et du SyDEV (Service Public des Énergies Vendéennes), l’autre devant le collège Antoine de Saint-Exupéry, à Bellevigny, avec 50 m2 de dalles photovoltaïques Wattway pour une production annuelle moyenne estimée à 5200 kWh. Une partie de l’électricité produite alimente un panneau d’information dynamique fourni par le SyDEV, l’autre est destinée au réseau de distribution d’électricité géré par Enedis. Sur le parking de Vendéspace, l’électricité produite permet d’alimenter une borne de recharge pour véhicules électriques.

, ,

Top

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This