Top Menu

Vers 756 GW de PV installé dans le monde d’ici 2025 ?

Après une croissance moyenne annuelle de 50,1% sur la période 2006-2015 jusqu’à une puissance photovoltaïque totale installée dans le monde de 271,4 GW cette année, le marché mondial va dorénavant évoluer à un rythme moyen de 13,1% par an pour la décennie suivante, estime la société de conseil et d’analyse britannique GlobalData. Le volume mondial installé atteindrait alors 756,1 GW d’ici 2025.

GlobalData-280616Dans une récente étude, GlobalData voit la croissance se poursuivre notamment en Chine. Ce pays représente actuellement le premier marché mondial, avec 19,7% du volume global des installations photovoltaïques réalisées en 2015. Une part qui monterait à 31,3% d’ici 2025. Le marché chinois des centrales solaires passerait ainsi de 60,5 GW en 2016 à 236,7 GW en 2025, soit une hausse moyenne annuelle de 18,5%.

Selon Pavan Vyakaranam, responsable énergie chez GlobalData, « le solaire photovoltaïque jouera un rôle significatif dans la production d’énergie en Chine à l’avenir, le gouvernement comptant sur cette ressource pour répondre à la demande croissante d’électricité. De nombreuses initiatives ont été lancées pour un déploiement rapide d’un marché PV national comme, par exemple, la mise en place d’un tarif d’achat pour les grandes centrales solaires au sol et de bonus pour le PV en toiture ainsi que la promotion des installations PV hors réseau par l’Agence nationale de l’énergie. »

Les principaux facteurs tirant la croissance du solaire en Chine sont les mêmes que dans d’autres régions du monde. De fait, outre les critères environnementaux qui favorisent le solaire, le secteur est gourmand en capital et en investissements, et les stratégies de subventions et autres bonus ont joué un rôle important dans son développement. Ainsi, « la facturation nette, les tarifs d’achat et les objectifs d’énergies renouvelables dans les bouquets électriques ont fortement impacté le déploiement PV. Les États-Unis et le Canada ont mis en œuvre ces mêmes soutiens, et la croissance moyenne annuelle devrait s’afficher à un rythme respectable de 14,6% et 10,6% respectivement pour ces deux pays sur la période 2016-2025 », souligne Pavan Vyakaranam. « A une échelle plus globale, des initiatives comme l’Alliance solaire internationale créée lors de la COP21 par l’Inde et la France peuvent contribuer à encourager les investissements dans l’énergie solaire pour une nouvelle période de croissance dans un proche avenir. »

, , ,

Top

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This