Top Menu

Tarifs d’achat PV : baisse drastique au Royaume-Uni, stabilité en Allemagne

Le solaire est désormais aussi victime de son succès au Royaume-Uni. Le ministère en charge de l’énergie (DECC) a en effet décidé de réduire les tarifs d’achat de 64%, soit de 12 p/kWh aujourd’hui à 4,39 p/kWh (5,8 c€/kWh) à partir du 8 février 2016, pour les nouvelles installations photovoltaïques dans le résidentiel. Initialement, le gouvernement britannique avait envisagé une mesure encore plus drastique, avec une baisse de 87,3% à 1,63 p/kWh* !

Wirsol-091215

Photo : Wirsol.

Les projets déposés avant le 15 janvier 2016 bénéficieront encore du tarif d’achat précédent. Le tarif d’achat pour les petits projets PV commerciaux diminue également, à 4,59 p/kWh (6,1 c€/kWh). Le nouveau dispositif prévoit en outre un plafonnement trimestriel du déploiement PV de 205 MW pour le résidentiel et de 70 MW pour le petit commercial.

La puissance PV totale raccordée au Royaume-Uni s’est par ailleurs établie à 8437 MW à fin novembre 2015, avec 89 MW installés en novembre et 64 MW en octobre, selon les statistiques DECC. Sur les douze derniers mois, le volume PV raccordé outre-Manche a progressé de 67% et le nombre d’installations de 28%.

Après seulement 70 MW de nouvelle puissance photovoltaïque raccordée en Allemagne en novembre 2015 portant le volume total sur les douze mois depuis décembre 2014 à seulement quelque 1,42 GW, l’agence fédérale des réseaux (Bundesnetzagentur) a annoncé que les tarifs d’achat resteraient stables jusqu’à fin mars 2016. Les tarifs d’achat n’ont plus bougé depuis septembre 2015 (voir notre article) à cause du faible volume annuel installé, nettement inférieur à la cible de 2,4-2,6 GW.

* Voir notre article

,

Top

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This