Top Menu

Du PV en toiture et un stockage à l’eau salée pour une école à Uppsala

Une première en Scandinavie ! A Uppsala, en Suède, la Tiunda Skolan, nouvelle école construite et opérationnelle pour la rentrée scolaire de 2018, a été équipée d’une centrale photovoltaïque de 106 kWc en toiture couplée à un système de stockage à l’eau salée. L’électricité produite est ainsi autoconsommée.

La toiture solaire devrait produire quelque 96000 kWh par an. Le système de stockage affiche, lui, une capacité de 24 kWh. L’énergie stockée est utilisée la nuit si nécessaire ou lors de journées peu ensoleillées. Le système de stockage devrait aussi contribuer à la stabilisation du réseau électrique. « Grâce à cette technologie, nous pouvons utiliser le surplus de production d’énergie en journée par exemple pour faire fonctionner de nuit la ventilation dans le bâtiment, et nous avons la possibilité d’absorber les pics de puissance, ce qui réduit les coûts de l’énergie achetée », explique Micael Östlund, directeur technique chez Skolfastigheter, qui a construit l’entité.

Construite avec la meilleure classe énergétique possible (Energy Building Gold), l’école compte couvrir 12% de sa consommation d’électricité rien qu’avec l’énergie solaire grâce à son installation combinant PV et stockage*. A 70 km au nord de Stockholm, la ville d’Uppsala se positionne comme un pionnier et souhaite jouer un rôle de banc d’essai,à la fois  dans les énergies renouvelables, le stockage et l’autoconsommation.

Composition de la batterie à l’eau salée (Source : Aquion Energy)

Le cahier des charges élaboré par la municipalité pour la batterie exigeait un système sûr et fiable, sans matériaux toxiques. Le choix s’est porté sur le fabricant autrichien Blue Sky Energy qui a développé le projet de batterie à flux avec de l’eau salée pour électrolyte, en s’appuyant sur la technologie des piles au sodium de l’Américain Aquion Energy. L’ensemble du système a été réalisé en matériaux recyclables, et peaufiné en coopération notamment avec l’université d’Uppsala. Cette dernière est d’ailleurs la plus vieille université de Scandinavie active depuis 1477 jusqu’à aujourd’hui, où notamment le physicien (également mathématicien et astronome) Anders Celsius a inventé l’échelle des températures qui porte son nom.

*Les bâtiments sont équipés de diverses solutions pour minimiser les pertes de chaleur et de systèmes efficaces pour le chauffage, la ventilation, le contrôle d’éclairage, etc. L’éclairage est à LED avec des capteurs de proximité et un contrôle intelligent qui ajuste l’apport des LED en fonction de la lumière du jour. La ventilation est contrôlée par des compteurs de dioxyde de carbone et des détecteurs de présence pour une consommation d’énergie responsable et assurer la qualité de l’air ambiant.

, , ,

Top

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This