Top Menu

Bosch abandonnerait aussi le PV à couches minces

Selon le site rbb-online.de, le groupe allemand Bosch serait en train de se désengager de sa dernière activité dans le photovoltaïque avec la fermeture du centre de développement CIStech, spécialisé dans les technologies PV à couches minces CIGS.

Bosch-151015Situé à Brandenburg, le centre de R&D emploierait encore quelque 180 personnes. Des rumeurs couraient depuis plusieurs mois. Le groupe allemand Bosch s’est déjà désengagé de toutes ses autres activités dans le photovoltaïque classique en silicium cristallin. Rappelons que SolarWorld a repris des usines en Allemagne et que, en France, l’usine de Vénissieux avait été rachetée par Sillia qui a changé dans la foulée son nom en Sillia VL. Les travaux de R&D dans les technologies à couches minces, passées chez Bosch fin 2009, avaient par contre été maintenus. Aujourd’hui, le groupe de Stuttgart aurait souhaité trouver un repreneur ou au moins un partenaire. A défaut, le site sera fermé d’ici la fin de l’année.

Rappelons que CIStech avait été créé initialement sous le nom de Johanna Solar Technology en 2006 à Brandebourg-sur-Havel, puis a changé de nom en septembre 2010 après être entré dans le groupe Bosch.

, , ,

Top

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This