Top Menu

Parcs PV : Allemagne, Australie, États-Unis

En Allemagne, le parc photovoltaïque s’est agrandi de 131,3 MW en avril 2017 dont 13,2 MW de centrales solaires au sol, pour atteindre un total de 41,7 GWc bénéficiant de tarifs d’achat ou d’une autre forme de subventions, selon les chiffres publiés par l’Agence fédérale des réseaux (Bundesnetzagentur). Même si ce volume ne correspond pas exactement à la puissance nouvellement installée au cours du mois cité à cause des réajustements provenant des mois précédents (15,9 MW en avril dernier), force est de noter que le marché remonte la pente outre-Rhin.

Photo : Urbasolar

Selon les chiffres produits par la Bundesnetzagentur, la puissance installée au 1er trimestre 2017 en Allemagne aurait été de 480 MW, soit 64% de plus que sur la même période de 2016. La puissance réellement nouvelle installée outre-Rhin depuis début 2017 s’élèverait à quelque 370 MWc, a estimé notre confrère Photovoltaik. A noter toutefois qu’une seule centrale de plus de 750 kWc a été connectée en avril. Depuis le 1er janvier, tout site de 750 kWc et plus, en toiture ou au sol, est soumis aux appels d’offres. Pour le syndicat professionnel BSW-Solar, la demande dans les installations photovoltaïques avec et sans batterie de stockage a redémarré depuis quelques mois en Allemagne après de nouvelles baisses des coûts. En mai 2017, la puissance PV installée outre-Rhin a produit 5,57 TWh d’électricité, soit 12,3% de la production nette d’électricité dans le pays et quasiment autant que les centrales nucléaires encore en activité (5,65 TWh et 12,5%), selon l’Institut Fraunhofer ISE.

En Australie, le parc de toitures photovoltaïques a atteint 5,74 GW de puissance cumulée à fin mai 2017, représentant plus de 1,6 million de sites, selon les statistiques de l’organisme régulateur du pays (Clean Energy Regulator, ou CER). Le rythme des installations a toutefois reculé, avec 38,4 MW en mai 2017 contre 59 MW en mai 2016. Le programme d’aides à l’investissement a suscité 689 MW d’installations solaires en toiture l’an passé, après 819 MW en 2015. Le parc PV en toiture a cependant été multiplié par cinq en cinq ans.

Aux États-Unis, dix centrales photovoltaïques de grande taille d’une puissance cumulée de 225 MW ont été mises en service en avril 2017, contre 24 sites et 475 MW en avril 2016, selon les chiffres publiés par la FERC (Federal Energy Regulatory Commission). Sur la période janvier-avril, la nouvelle puissance installée dans les grandes infrastructures de production d’électricité s’affiche à 1399 MW pour 100 centrales PV (1606 MW pour 127 sites sur la même période de 2016). Le parc photovoltaïque au sol total installé outre-Atlantique s’établissait à 26,38 GW à fin avril 2017.

, ,

Top

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This