Top Menu

Panneaux PV : le recul du marché chinois tire les prix vers le bas

Selon la plateforme commerciale pvXchange, les prix de gros des panneaux photovoltaïques et des cellules solaires en silicium cristallin sont définitivement entrés dans une spirale baissière, à un point tel que quelques fabricants et surtout assembleurs de modules pourraient à nouveau se retrouver en faillite. Principale raison : la diminution surprenante et significative des aides au solaire décidée en mai dernier en Chine, où les analystes s’attendent maintenant à un recul du volume d’installations de 20 à 30 GW comparé à l’an passé.

Le tableau reflète les prix moyens pratiqués sur la plateforme commerciale pvXchange en juin 2018.

Ce recul est d’une ampleur dramatique si l’on tient compte des capacités d’assemblage qui avaient encore été fortement étendues notamment en Asie. Pour les autorités chinoises, la baisse des aides au solaire était devenue cruciale à cause des coûts élevés ainsi que de la nécessité de renforcer les réseaux électriques et des problèmes de raccordement engendrés par le formidable développement qu’a connu le solaire surtout depuis deux ans.

Le recul du marché chinois peut être compensé en partie par d’autres marchés émergents mais pas sur le très court terme. D’où les soucis déjà très actuels pour les fabricants de panneaux solaires. « Les temps sont difficiles aussi pour les négociants. Les clients potentiels hésitent entre acheter maintenant ou attendre encore quelques semaines voire quelques mois », souligne Martin Schachinger, président et CEO de pvXchange. Ces incertitudes sur l’évolution des prix s’ajoutant à des retards sur la réalisation des projets ont déjà conduit à des annulations de commandes importantes ces dernières semaines auprès de quelques grands fournisseurs. Selon martin Schachinger, il semblerait que quelques gros développeurs ne se sentent pas/plus liés par les contrats d’approvisionnement, par ailleurs peut-être pas assez contraignants, ou bien se vengent désormais des retards de livraison dans le passé. Dans tous les cas, il semblerait que, pour le moment, c’en est fini des prix étales constatés à l’époque de la régulation des importations et des prix plancher.

Top

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This