Sélectionner une page

Observatoire de l’énergie solaire photovoltaïque : 572 MW mis en service au 3e trimestre 2022

Observatoire de l’énergie solaire photovoltaïque : 572 MW mis en service au 3e trimestre 2022

Pour sa 44e édition, l’Observatoire de l’énergie solaire photovoltaïque publié par le think-tank France Territoire Solaire (FTS) souligne un volume de raccordement stable, avec 572 MW mis en service au 3e trimestre 2022, marqué par une forte hausse sur le segment des installations domestiques.

« Ce troisième trimestre voit l’énergie solaire battre un nouveau record dans le mix électrique français, avec une part de 7,42% dans la consommation brute d’électricité sur les mois de juillet et août. Mais cette performance rendue possible par une météo très favorable ne doit pas masquer un climat peu favorable au développement des projets, toujours marqué par la lourdeur des procédures. Le projet de loi dit d’accélération de la production des EnR a fait naître un espoir de changement pour les acteurs de la filière, mais le bilan en l’état des discussions est plus que mitigé. Avec la publication des nombreux textes d’application de la loi, l’année 2023 permettra de conclure quant à la réelle portée positive du texte même si ses effets concrets ne se mesureront sans doute qu’au cours des années qui suivront », déclare Antoine Huard, président de France Territoire Solaire.

Le volume de raccordement au 3e trimestre 2022 s’établit à 572 MW (*), en légère hausse par rapport au volume du 2ème trimestre 2022.

Par rapport au 2e trimestre, ce 3e trimestre est marqué :

  • par une très forte hausse du segment « autoconsommation » (totale ou partielle), avec presque 25 000 installations raccordées, ce qui constitue un record absolu,
  • par une très forte hausse du segment des installations domestiques (<9 kW), avec 83 MW raccordés, ce qui est un niveau rarement observé,
  • par une légère baisse du segment des moyennes toitures (9 à 100 kW), avec 131 MW raccordés, ce qui est un niveau élevé,
  • par une baisse du segment des grandes toitures (100 à 250 kW), avec un volume raccordé de 34 MW,
  • par une hausse du segment des très grandes toitures (250 kW à 1 MW), avec un volume raccordé de 9 MW,
  • par une faible hausse du segment des grandes installations (1 MW et +), avec 293 MW raccordés (hors données RTE).

La part d’électricité photovoltaïque dans la consommation brute d’électricité en France a atteint un niveau record de 7,42% sur les mois de juillet et août 2022.

La file d’attente sur le réseau de distribution est à nouveau marquée par une hausse mais modérée par rapport au précédent trimestre (données non disponibles des projets sur le réseau de transport) et le stock de projets dépasse les 14 GW au terme de ce 3e trimestre 2022. L’observatoire note un mouvement significatif de sortie par abandon concernant 350 MW de projets.

Le prix de marché de l’électricité étant très haut sur ce 3e trimestre, on observe à nouveau un impact positif sur les charges publiques et sur tous les segments. Le prix de leur électricité étant inférieur au prix de marché, ces installations permettent de faire des économies de charges publiques.

Ce trimestre est marqué par une forte hausse et l’atteinte d’un niveau sans précédent sur le segment de l’autoconsommation (en grande partie des installations de puissance inférieure à 6 kW) et des installations résidentielles en injection, sous l’effet de la crise énergétique. Plus globalement, le marché des toitures reste stimulé par l’entrée en vigueur du S21 et ce niveau élevé devrait se maintenir sur les prochains trimestres. En revanche, comme au précédent trimestre, le marché des centrales au sol souffre de l’inflation, mais pour autant les projets continuent d’entrer en masse en file d’attente.

L’édition complète et détaillée de l’Observatoire est disponible sur le site internet de France Territoire Solaire

(*) NB : les chiffres de cet Observatoire concernent la France continentale hors réseau de transport pour cette édition, ils sont légèrement différents des chiffres du CGDD, car l’Observatoire n’a pas accès aux données de raccordement et de file d’attente des entreprises locales de distribution (ELD), ces dernières n’étant pas publiées.

 

INSCRIPTION NEWSLETTER

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This